Publié le samedi 30 avril 2011

Ordination de Gwenaël Airault à Vannes

Chers amis internautes, nous vous transmettons le message reçu ces derniers jours de Goulven Airault, chef de chœur et directeur de la Manécanterie de la Cathédrale, nous annonçant l’ordination prochaine de son frère Goulven, diacre, sur le Diocèse de Vannes. Nous lui souhaitons joie dans son ministère.

En préparant la fête de la Pâque, Jésus affirmait dans l’Évangile d’hier : « C’est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples » (Mt 26)

Chers amis, C’est avec une grande joie que je vous fais part de l’appel de mon évêque à être ordonné prêtre ! En effet, Monseigneur Centène, qui m’avait ordonné diacre en juin dernier pour le service de Dieu, de l’Eglise et du monde, confirme pour moi cette vocation singulière à suivre radicalement le Christ et m’ordonnera prêtre pour « collaborer à sa charge de sanctifier, de gouverner et d’enseigner le peuple de Dieu ». Et bien … !!! Je compte plus que jamais sur vos pensées et vos prières, afin que je persévère et reste fidèlement, avec la grâce de l’Esprit Saint, dans cet esprit du service sans relâche de Dieu et des hommes : comme un trait d’union, à la suite du « Christ bon pasteur » entre Dieu et le monde.

Bien entendu, plein d’images et de souvenirs me reviennent en mémoire avec les uns et les autres, qui me font réaliser tout le chemin parcouru depuis 35 ans pendant lesquels jamais le Seigneur ne m’a lâché. Mais je réalise également ma faiblesse face à la mission qui m’attend. Si vous voulez vous rassurer avec moi, méditez ce passage de St Paul aux Corinthiens que je lisais ce matin : « Ma grâce te suffit, dit le Seigneur, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse » … ! (2Co12, 9). C’est un beau clin d’œil n’est ce pas ?

Voilà mon action de grâce ! Voilà mon espérance !

Notez d’ores et déjà la date retenue pour la cérémonie d’ordination, car je compte bien entendu sur votre présence à mes côtés le :

Dimanche 19 juin 2011 à 15h30 à la cathédrale de Vannes

En ces jours où l’Eglise à fait mémoire de la Passion, la mort et la résurrection de Jésus-Christ, cette nouvelle nous permet ensemble de prier le « Maître de la moisson » qu’il envoie des ouvriers à sa moisson. Ce mystère pascal nous entraine vers une vie nouvelle, je nous la souhaite heureuse et joyeuse.

Bien à vous,

Gwenael Airault diacre

" Je louerai le nom de Dieu par un cantique
je vais le magnifier, lui rendre grâce
Les pauvres l’ont vu, ils sont en fête
« Vie et joie, à vous qui cherchez Dieu ! » Ps 67