Publié le mardi 18 octobre 2016

Retour de Lourdes

Nous étions près de 1 200 pèlerins du diocèse à partir à Lourdes dont 250 malades, 360 hospitaliers, 120 jeunes, plus de 20 professeurs accompagnateurs et 450 personnes valides. Cette année, nous avons demandé la grâce d’être miséricordieux comme le Père. Partir, c’est quitter son chez-soi, ses habitudes, croiser d’autres regards, tendre des mains, échanger des sourires. Partir en pèlerinage, c’est aller à la rencontre de soi, de l’autre. Partir comme les disciples que Jésus appelle, comme ceux qu’il envoie. Lourdes, c’est aussi des signes qui nous parlent. La Lumière du Christ ressuscité qui éclaire nos vies. L’eau qui nous rappelle le baptême par lequel nous sommes devenus enfants de Dieu. L’universalité de l’Église à travers la foule des pèlerins, l’hospitalité du diocèse et de tous les pays. Même paix sereine des malades, même dévouement, même tendresse, même foi. Le Père Évêque nous a demandé de prier pour les vocations. Quatre jeunes de notre diocèse entrent au séminaire cette année, ce qui porte à 7 le nombre de jeunes se préparant à la prêtrise. Mgr Moutel nous a envoyés en appuyant sur trois points :

  • Allez boire à la source. Comme la samaritaine, laissez-vous toucher par la miséricorde, l’amour de Dieu, en grand format XXL.
  • Vivez une expression fraternelle. Soyez attentifs les uns aux autres. Dans votre cœur, aménagez un petit jardin de générosité. Sachez donner un service, sachez accepter un service.
  • Continuez ce que vous avez commencé pour devenir les disciples du Christ. Soyez missionnaires. Sachez prendre place sur le terrain. Continuez vos engagements dans les associations, les paroisses.