Edito

Le dimanche 20 mai, nous célébrions la fête de la Pentecôte. Cet événement du don de l’Esprit Saint sur tous les êtres humains vient signifier et symboliser, ce à quoi nous sommes appelés : la Fraternité. Or, cette fraternité est l’essence même de l’Église quand elle se définit comme « catholique ». _ Nous (...)

Après 40 jours d’entraînement au combat spirituel, comme Pierre, Jean, Marie-Madeleine et bien d’autres témoins de la Résurrection, nous nous sommes laissés aller à la contemplation du tombeau vide ! Et comme à tous ceux à qui le Ressuscité est apparu, nous sommes tous invités à vivre de la glorieuse joie (...)

Cette année, la fête de Pâques sera célébrée le dimanche 1er avril. Elle coïncide avec cette tradition du « poisson d’avril ».

Nous avons passé le mois de février ! Un mois peut-être difficile pour nous à maints égards, mais surtout un mois assez beau et décisif pour chacun de nous.

Tandis que j’écris ces lignes, je viens de passer vingt-quatre heures à Lisieux avec des jeunes collégiens de 4e. C’est le début des vacances scolaires, avec une magnifique lumière qui accompagne ce froid tardif de la fin février.

Tout changement crée des frustrations, des peurs, des réticences mais aussi une invitation à innover, à faire du neuf. Depuis septembre dernier, notre paroisse vit un réel changement avec l’arrivée d’un jeune prêtre Béninois, avec la responsabilité de deux paroisses confiée à un seul et même curé, avec (...)

Édito de l’abbé Yves Corbel publié sur le bulletin paroissial de Janvier 2017 [1]

Depuis plus d’un mois, les rues illuminées de nos villes et campagnes, les supermarchés gorgés de jouets et de chocolats, les publicités annonçaient, les fêtes de Noël vers lesquelles nous approchions joyeusement.

Dimanche 3 Décembre - 1er dimanche de l’Avent

"Prenez garde, restez éveillés". Dieu ne cesse de visiter son peuple. Plus d’une fois, il a « déchiré les cieux » pour le secourir et le consoler. Nos cœurs veillent et s’émerveillent en cette saison de l’Avent, car nous savons que le Christ est toujours bien vivant parmi nous.

Info : À partir de ce premier dimanche de l’année liturgique, on utilise la traduction modifiée du Notre Père. À la place de : « Ne nous soumets pas à la tentation », on dit maintenant : « Ne nous laisse pas entrer en tentation. »

Nous continuons de vivre et d’évoluer dans un monde où l’immédiateté prime sur la durée et la patience. Nous pouvons alors nous demander si l’attente fait toujours partie de notre manière d’être, de penser, de vivre. Nous sommes souvent impatients dans les files d’attente d’un supermarché ou d’un (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150 | Tout afficher