Lundi 5 novembre 2018 — Dernier ajout mardi 6 novembre 2018

Anniversaire de l’Armistice …

En fêtant le centenaire de l’Armistice de 1918 qui mettait fin aux hostilités , nous évoquons l’arrêt des combats. Sur nos monuments aux morts, dans chaque commune, nous lisons les noms de nos ancêtres morts pour la France. Avec Victor Hugo pensons que :

“Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie
Ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie“

L’armistice n’est pas la capitulation, décision militaire de cesser les combats entachée d’échec et d’impuissance devant la supériorité ennemie ; l’armistice, lui, est une décision politique suspendant la guerre ; mais l’armistice n’est pas encore la paix.

La paix, du moins l’absence de désordre social, est cet état de vie en société qui permet à chacun de vivre ses droits et ses devoirs.

Jérémie écrivait aux Israélites exilés “ Recherchez la paix pour la ville où je vous ai déportés ; priez Yahvé en sa faveur, car de sa paix dépend la vôtre” Jer 29/7

Invitation qui sera reprise par Jésus “ Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu ” Mt 5/9

La paix de Dieu pour les nations, chantons nous, mais aussi la paix de Dieu dans nos maisons.

Le chrétien, devenu fils de Dieu par son baptême, ne se réalise ainsi que s’il se montre artisan de paix. A chacun de trouver là où il est la concrétisation de cette vocation à la paix.

1918-2018 : Centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre

Considérée comme un des événements marquants du XXe siècle, la Grande Guerre – parfois qualifiée de totale – a atteint une échelle et une intensité inconnues jusqu’alors. Elle a impliqué plus de soldats, provoqué plus de morts et causé plus de destructions que toute autre guerre antérieure. A l’occasion du centenaire de l’armistice, le diocèse de Saint-Brieuc s’engage.

- Sur le thème de la grande guerre voir aussi les articles :
La présence religieuse aux Armées pendant la Guerre 1914-1918
Vie religieuse en paroisse pendant la première guerre mondiale (1re partie)
Vie religieuse en paroisse pendant la première guerre mondiale (2e partie)
Témoignage d’un prêtre brancardier durant la Guerre 14-18 (1re partie)
Témoignage d’un prêtre brancardier durant la Guerre 14-18 (2e partie)
Un Breton de 15 ans - Enfant-soldat à la Guerre

- Voir aussi l’article de l’abbé Jean Hamon :
Abbé Jean Hamon : « mon regard sur la guerre 1914-1918 »

- La Grande Guerre - Hors-série n°19 - Novembre 2014 -
http://archivesnumeriques22.catholique.fr/La-Grande-Guerre-Hors-serie-no19-Novembre-2014.html