Samedi 2 juin 2018 — Dernier ajout vendredi 8 juin 2018

Evangile du dimanche 3 juin 2018

Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ

Dieu se donne Lui-même en nourriture

Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ Ex. 24,3-8. / Ps 116(115),12-13.15-16ac.17-18. / Heb. 9,11-15. / Mc 14,12-16.22-26.

Dieu, via Moïse, prend l’initiative de faire alliance avec son peuple. Moïse conduit ce rite de l’alliance qui consistait à répandre la moitié du sang (mystère de la vie) sur l’autel (signe de Dieu), à lire l’alliance pour vérifier l’adhésion du peuple, puis à répandre l’autre moitié du sang sur le peuple. Jésus reprend à son compte ce rite en bénissant le pain et le vin avec les prières usuelles, avant de les partager. Il y ajoute des paroles pour signifier qu’il sera l’objet du sacrifice ; ce qui institue l’Eucharistie. Notons que le mot corps désigne la personne toute entière, le mot sang désigne la vie. Jésus ne donne pas sa chair à manger mais annonce qu’il va être livré à la mort. Son sang n’est pas celui d’une vie perdue mais d’une vie partagée, signe de l’alliance nouvelle de Dieu. "Faites cela en mémoire de moi" ne se limite pas au rite : nous sommes appelés à donner nous aussi notre vie pour lui donner tout son sens.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 14,12-16.22-26

Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l’on immolait l’agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent : « Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour que tu manges la Pâque ? »

Il envoie deux de ses disciples en leur disant : « Allez à la ville ; un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre. Suivez-le, et là où il entrera, dites au propriétaire : “Le Maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?” Il vous indiquera, à l’étage, une grande pièce aménagée et prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs. »

Les disciples partirent, allèrent à la ville ; ils trouvèrent tout comme Jésus leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque.

Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. »

Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude. Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, dans le royaume de Dieu. »

Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

Illustration : Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Dimanche dans la ville