Mercredi 17 octobre 2018

« J’ai soif de toi, viens ! »

Semaine missionnaire mondiale 2018

Du 14 au 21 octobre : Semaine missionnaire mondiale.
« J’ai soif de toi, viens ! »

« J’ai soif de toi, viens ! »

Un triple objectif :
La semaine missionnaire mondiale nous invite à : – Nous informer sur la vie des autres chrétiens à travers le monde ; – Prier pour la mission ; – Participer financièrement au fonds missionnaire mondial pour soutenir l’Évangélisation dans le monde.

En paroisse

Depuis 1926, toutes les paroisses catholiques du monde sont invitées à célébrer le Dimanche missionnaire mondial et à participer à la quête mondiale pour aider les jeunes Églises. Il sera célébré cette année le 21 octobre, en la fête de Saint Jean-Paul II.
Dans de nombreux pays, le dimanche missionnaire mondial est précédé d’un temps d’animations missionnaires, lors de la semaine missionnaire mondiale, cette année du 14 au 21 octobre.

Une journée de prière continue pour la Mission est aussi organisée pendant ce mois dans la plupart des diocèses de France ; notre diocèse y participera le samedi 20 octobre. Ces animations et ces temps de prière se vivent en paroisse, dans les aumôneries de jeunes, les groupes de catéchisme, les groupes de prière, les mouvements, les maisons de personnes âgées, les communautés religieuses …

Le thème de cette année : « J’ai soif de toi, viens ! »

Dieu entretient des relations d’amour avec chacune de ses créatures ; on peut donc dire qu’Il « a soif » de chacune d’elles. Si cette phrase, « J’ai soif de toi, viens ! », peut être entendue comme une parole du Seigneur, elle est adressée à chaque être humain. Accueillie par chaque « disciple-missionnaire », cette parole engage, pour mieux prendre conscience de l’urgence de la mission chrétienne et de la responsabilité missionnaire qui incombe à chaque baptisé.

Enfance mission - JPEG - 171.9 ko
Enfance mission

En effet, il faut que tout être humain apprenne que le Seigneur « a soif » de lui. En accueillant la Bonne Nouvelle qui lui est annoncée, tout être humain prend conscience que lui aussi a soif du Seigneur, son Créateur et son Sauveur. Ce faisant, il perçoit mieux l’importance de la quête de sens de ses contemporains et les diverses expressions de leur attente du Salut.

En lien avec le synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » Dans son message pour la Journée Missionnaire Mondiale 2018 le pape François nous adresse un appel : « Avec les jeunes, portons l’Évangile à tous. » Il rappelle aux jeunes que « la vie est une mission ». En effet « Être attirés et être envoyés sont les deux mouvements que notre cœur, surtout quand on est jeune, sent comme des forces intérieures de l’amour qui promettent un avenir et poussent notre existence en avant ».

La semaine missionnaire mondiale est une occasion de nous rappeler notre responsabilité missionnaire, d’abord ici, et de nous ouvrir à ce que les chrétiens vivent dans d’autres pays. Que devons-nous faire pour que nos paroisses soit « une communauté de communautés, sanctuaire où les assoiffés viennent boire pour continuer à marcher, et centre d’un constant envoi missionnaire ». (« La Joie de l’Évangile », n°28)

Pour s’informer :

Contact : mission.universelle chez diocese22.fr

Voir aussi l’article Semaine missionnaire mondiale du 14 au 21 octobre