Samedi 14 juillet 2018 — Dernier ajout samedi 21 juillet 2018

L’Evangile du dimanche 15 juillet 2018

« Pour la première fois, il les envoie »

15e du Temps ordinaire – Am 7, 12-15 ; Eph 1, 3-14 ; Mc 6, 7-13. Jésus appelle et envoie les douze, deux par deux, sans autre bagage que la Bonne Nouvelle du salut. Pauvreté radicale pour ne pas oublier l’essentiel ! Ils ne s’imposeront pas, la mission se vit dans un donner-recevoir : les maisons qui les accueilleront, recevront par eux la paix du Christ, et sa vie plus forte que le mal. Le Christ ressuscité appelle Paul sur le chemin de Damas, et l’envoie proclamer la Bonne Nouvelle. Aux chrétiens d’Ephèse et à nous qui recevons aussi la lettre de Paul, comme Parole de Dieu, l’apôtre, dans une hymne magnifique au Père, nous redit qu’il nous choisit, nous donne l’Esprit pour que nous devenions fils avec son Fils. Disciples missionnaires, nous sommes envoyés poser des gestes concrets, à l’exemple de ceux que Jésus accomplissait et demandait aux messagers de la Bonne Nouvelle : accueillir, réconforter, visiter, guérir, libérer, consoler, apprendre à pardonner.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 6,7-13

En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture.
« Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. »
Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ.
Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. »
Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir.
Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient.

Illustration : Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Dimanche dans la ville