Samedi 21 avril 2018 — Dernier ajout lundi 23 avril 2018

L’Evangile du dimanche 22 avril 2018 Enregistrer au format PDF

55e journée mondiale de prière pour les vocations

4e dimanche de Pâques Act. 4,8-12. / Ps 118(117),1.8-9.21-23.26.28cd.29. / 1 Jn 3,1-2. / Jn 10,11-18.

L’image biblique du berger nous parle des attitudes publiques des dirigeants, politiques ou religieux. Jésus, Bon Pasteur, a noué des relations de mutuelle connaissance avec ceux qu’il a rencontrés. Il a rendu la vue à ceux qui étaient aveuglés et repliés sur leurs ténèbres. Le bon pasteur est celui qui gouverne et conduit par de bons chemins. Il guide et fait grandir en dévoilant notre être véritable. Il prend soin de ceux qui sont sur d’autres chemins pour les guider vers le Père. Pierre nous fait découvrir que l’Esprit veut nous rendre sensible aux infirmités de l’homme contemporain et nous donner de participer à son relèvement. Nous sommes donc invités à aller à la rencontre et à l’écoute des autres, surtout des exclus. Nous pouvons devenir de bons pasteurs pour les autres, par exemple pour les victimes des organisations qui marginalisent les non-performants.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,11-18

En ce temps-là, Jésus déclara : « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse. Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui. Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur. Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau. Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »

Église Catholique en Côtes d’Armor - 22 avril 2018 : Journée Mondiale de Prière pour les Vocations

Message du pape François pour la 55e journée mondiale de prière pour les vocations

Illustration : Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Dimanche dans la ville