Dimanche 24 décembre 2017 — Dernier ajout lundi 7 mai 2018

Le sourire de Dieu

Un grand éclair embrase les collines : Une musique d’Anges au bord du ciel, Un vent de paradis ! Et les bergers tirés de leur sommeil, Contemplent éblouis, Ce qui était caché depuis les origines : Le sourire de Dieu dans les yeux d’un enfant.

Son premier cri étonne les ténèbres, Comme le cri du père au premier jour Disant : « Cela est bon ! » Nul n’était là pour écouter l’Amour Chanter sa création ; Mais aujourd’hui le monde peut entendre L’allégresse de Dieu dans la voix d’un enfant.

Prêtons l’oreille aux signes des étoiles, Car leur silence appelle vers l’endroit Où l’homme s’accomplit ! Tout l’univers en marche avec les rois, tressaille sous l Esprit Pour adorer, offerte et vulnérable, l’humanité de Dieu Dans le corps d’un enfant.

D. Rimaud