Samedi 10 janvier 2015

Nos frères orthodoxes fêtent la nativité du Christ …

Chapelle du Sépulcre de Plérin ce mardi 6 janvier 2015

La communauté orthodoxe vient de fêter la Nativité du Christ dans la chapelle du Sépulcre à Plérin, ce mardi soir 6 janvier, selon le calendrier julien encore en usage dans les églises orthodoxes de tradition slave essentiellement (ainsi qu’en Palestine). De grandes vêpres y ont préparé l’assistance à la liturgie eucharistique de Saint Basile célébrée en la circonstance (plus ancienne et plus développée que celle de Saint Jean Chrysostome).

Les fidèles étaient assez nombreux au rendez-vous, mais non pas tous comme à Pâques, car depuis un synode tenu à Constantinople en 1923, certaines églises orthodoxes dont celles de Grèce, de Roumanie, de Bulgarie, d’Europe occidentale et d’Amérique ont adopté le calendrier grégorien occidental pour les fêtes fixes uniquement (le cycle pascal n’étant donc pas concerné) – les primats de pays alors sous domination communiste n’ayant pas été autorisés à y participer. Notre communauté réunissant des fidèles venus d’un peu toutes ces Églises, a eu le souci pastoral de leur permettre de continuer à célébrer certaines fêtes à la date qui leur est intimement associée et à laquelle ils peuvent se sentir en union avec leurs familles restées au loin. Ce que facilite notre double ancrage sur la chapelle du Sépulcre pour le Pays de Saint Brieuc, et celle de Plumaudan pour celui de Dinan/Saint-Malo, où nous avons célébré Noël le 24 décembre au soir … Cette fête nous a donné d’entendre un message de notre patriarche Bartholomée exprimant sa grande préoccupation pour nos frères souffrant en Orient et ailleurs dans le monde, et la vigilance qui doit être la nôtre à chaque fois que la dignité humaine est menacée ou bafouée, message ô combien tristement d’actualité jusqu’en France. Ce qui a contribué à donner à cette veillée une tonalité à la fois joyeuse et grave, élargissant notre prière à toutes les régions éprouvées concrètement représentées par les fidèles réunis, y compris l’Ukraine et le Kurdistan ! Plusieurs frères et sœurs catholiques étaient aussi venus partager avec nous ce temps de fête, beau signe de fraternité chrétienne partagée, que nous accueillons avec joie et encourageons de tout cœur. Le dimanche 25 janvier, nous célèbrerons le temps de la Théophanie - en Orient le Baptême du Christ - avec la grande bénédiction des eaux. Celle-ci sera aussi célébrée à la Maison d’Arrêt de Saint-Brieuc, et donne lieu chaque année à des visites du prêtre chez les paroissiens désirant lui faire bénir leur maison. A tous ceux qui liront ces lignes, notre communauté souhaite une année de grâce dans le Seigneur !

info document info document info document info document info document

Vos témoignages