Comment ils conçoivent leur mission au sein de l’EAP ?

jeudi 9 janvier 2014
par  Patrick BEGOS
popularité : 1%

Les membres de l’EAP essaient de vivre leur mission au quotidien, chacun à sa manière. Ils expriment ici leur vécu.

Père Jean Hamon :
« Vivre avec le curé et l’équipe, dans sa diversité, cette mission d’attention aux personnes : acteurs de la paroisse, membres de nos communautés, personnes de »nos périphéries". Chercher ensemble à bien se situer dans notre responsabilité ecclésiale pour accueillir, écouter, orienter, dynamiser cette petite partie du peuple de Dieu dont avec le curé, nous portons la charge, en fidélité avec les orientations de l’Église universelle (celles du pape ) et de l’Église diocésaine.

Père Yves Corbel :
« Les membres de l’EAP sont des hommes et des femmes qui baignent dans la vie de la paroisse. Ce sont les porte-parole des paroissiens. Dans le cadre d’un travail en équipe, ils donnent leur point de vue sur le fonctionnement de la communauté et ils aident le prêtre dans sa charge pastorale ».

Jocelyne Léchelard :
"Le coordinateur doit avoir avec le curé et l’EAP, le souci de la mission. Son rôle est de créer du lien en vue de l’unité dans la paroisse. L’EAP doit fonctionner sur ses deux pieds : l’organisation des différents services, la réflexion et les propositions sur le projet pastoral. Tout cela dans un souci d’appel avec un certain discernement.

Soeur Thérèse Le Denmat :
« Ma mission est comme un appel à m’ouvrir et à recueillir ce qui se vit en paroisse et à la périphérie. Un appel à la prière : porter devant Dieu ce qui se vit… en divers groupes et porter aussi ceux qui restent en marge. Un appel à porter le souci pastoral et à être active en EAP. Un appel à aller vers les autres dans une attitude d’accueil ».

Claire Bernard :
« Faire partie de l’EAP c’est tout d’abord être au service de l’ Église paroissiale, en soutenant les prêtres dans leur charge pastorale. La réflexion et les actions à mener ont trois directions principales. D’abord œuvrer pour la poursuite, l’adaptation , la cohésion des services paroissiaux existants en ayant le souci du renouvellement des personnes responsables. Puis, accueillir et communiquer pour tendre vers une communauté paroissiale en »communion fraternelle". Enfin, toucher ceux qui ne connaissent pas le Christ (rôle missionnaire et d’évangélisation dans une société très complexe)

Jean René Le Picard :
« Faire partie de l’EAP , c’est un engagement en tant que baptisé envers la communauté paroissiale et un soutien aux prêtres. Notre mission en trois mots : être à l’écoute, partager et échanger, décider des projets pour faire vivre une paroisse en communauté accueillante et fraternelle ».

Thierry Béharel :
« Je conçois cette mission comme un service, ma contribution à durée déterminée au fonctionnement de notre communauté. J’ai été appelé. J’ai dit oui. »

Pierre Louboutin :
Petit nouveau venant d’intégrer l’ EAP, je suis impressionné par l’ambiance fraternelle et l’ accueil mutuel qui règnent au sein de l’équipe. Malgré nos différentes sensibilités, nos parcours les plus divers et nos cheminements personnels, nous nous retrouvons d’abord ensemble pour faire Église avec toutes nos limites et nos richesses. Attentifs aux différents milieux dans lesquels nous évoluons, à l ’écoute des personnes que nous rencontrons, chrétiens ou pas, nous sommes les relais de ce que vivent nos frères. A nous, dans un deuxième temps, de faire en sorte que par notre réflexion, notre communauté pastorale puisse témoigner de ce qui nous anime, qu’elle sache trouver les moyens, pour transmettre au plus grand nombre le message de la Bonne Nouvelle.

Père Loïc Le Quellec (curé) :
Une EAP, c’est avant tout une équipe. Une équipe d’hommes et de femmes au service d’une paroisse, attentive à ce qui s’y vit et dont la mission est de permettre à chacun de nourrir sa foi et d’annoncer l’Évangile en lien avec notre évêque. Elle porte le souci de la particularité de chaque relais ainsi que de l’unité de la paroisse toute entière. C’est pourquoi elle cherche à être elle-même un lieu où chacun est respecté pour ce qu’il est tout en même temps qu’elle cherche à développer une réelle fraternité entre chacun de ses membres.
Portant le souci des questions concrètes de la vie paroissiale, elle est aussi comme une sorte de laboratoire où s’élaborent des propositions et des expériences nouvelles pour dynamiser la communauté chrétienne. Pour cela, elle prend le temps de la réflexion, du débat, de la consultation et de la décision.
Personnellement, j’ai beaucoup de joie à travailler avec notre EAP. Je suis reconnaissant pour ce que chacun y apporte avec humilité, simplicité et authenticité. Ce service est important. Il se fait dans la discrétion et la bienveillance. La mission n’est pas toujours facile mais elle est source de vraies joies !


Portfolio

JPEG - 30 ko

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF