Merci à Tous !

lundi 2 juin 2014
par  Loïc LE QUELLEC (abbé)
popularité : 2%

Il y a quatre ans, en juillet 2010, Mgr Fruchaud, notre ancien évêque, me nommait curé des paroisses de Plérin et de Pordic. Le Père Gérard Nicole, notre Vicaire Général, assurait l’intérim avec le Père Jean Hamon avant mon arrivée en février 2011, date à laquelle je prenais également la responsabilité du Service Diocésain de Formation.

Père Loïc Le Quellec
Père Loïc Le Quellec

À compter du 1er septembre prochain, à la demande de Mgr Moutel, notre évêque, je serai curé des paroisses de Saint Guillaume, Saint Matthias et Sainte Marie des Vallées, soit des paroisses des villes de Saint Brieuc et de Trémuson.

Cela fait donc trois ans et demi que nous cheminons ensemble !
Ensemble, nous avons partagé de nombreux événements, heureux ou plus difficiles. Ensemble, nous avons fait un petit bout de chemin sous le regard de Dieu à la suite du Christ.
Au cours de ces années, nous avons essayé de concrétiser l’unité de notre paroisse créée le 25 septembre 2011. De cette journée, je garde en mémoire les différentes marches parties des relais de la paroisse se rejoignant peu à peu pour n’en former qu’une seule vers l’église de Pordic. Une belle image de la vie personnelle et paroissiale, où, peu à peu, avec ce que nous sommes, nous apprenons à vivre dans l’unité, à cause du Christ et de l’Évangile. L’unité est un don et une exigence. Elle nous invite à consentir à des conversions personnelles et paroissiales qui sculptent nos résistances et polissent nos aspérités en nous apprenant à accepter d’être comme des œuvres d’art toujours en cours d’achèvement. Sur ce chemin, il nous arrive de commettre des maladresses et de blesser certaines personnes ou bien d’en être soi-même l’objet. Le pardon devient un horizon salutaire qui nous appelle et nous invite à un pas de plus à la suite du Christ. En marchant avec vous pendant ces quelques années, j’ai conscience d’avoir pu blesser certains. J’en demande sincèrement pardon à Dieu et à chacun.
En marchant avec vous, j’ai commencé à apprendre le ministère de curé. J’en remercie sincèrement chacun et tout particulièrement les membres de l’EAP, Corinne et toutes celles et ceux avec qui il m’a été donné de vivre plus étroitement ma mission. C’est une mission qui n’est pas toujours facile. Il y a tout ce que l’on voudrait faire et qu’on ne peut faire. C’est une mission avant tout belle et heureuse, parce qu’elle donne de contempler la présence agissante de Dieu qui ne cesse de se donner et d’ouvrir des horizons nouveaux. Que de beaux moments partagés avec les enfants, les jeunes et les adultes de tous âges au cours desquels nous avons accueilli et partagé la joie de l’Évangile, la joie qu’il y a à découvrir l’Amour dont Dieu aime notre humanité et la fraternité qu’il veut pour nous !
J’en remercie chacun et en rends grâce à Dieu. La chemin se poursuit de part et d’autre du Légué, « ne brisez pas l’élan de votre générosité, mais laissez jaillir l’Esprit ; soyez les serviteurs du Seigneur » Rm 12, 11.

Bennoz Doue d’ha greiz kalon !
Merci de tout cœur !


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF