Confirmation à Tréveneuc pour la paroisse d’Etables-sur-Mer

le 14 juin 2014
lundi 23 juin 2014
par  Jean-Louis KERVIZIC, Gérard NICOLE (abbé), Yannick LE GUEN
popularité : 1%

13 jeunes de notre paroisse ont reçu l’Esprit Saint le samedi 14 juin en l’église St Colomban de Tréveneuc jour de la Sainte Trinité.

L’église est pas très grande mais le peuple de Dieu était réuni pour célébrer ce sacrement, présidée par le Vicaire Général Gérard Nicole, qui représentait l’évêque et du Père Jean Mabundi curé de notre paroisse d’Etables sur Mer, accompagnés par Serge Kerrien diacre de notre paroisse et Yves Piron diacre de la région parisienne en retraite sur notre paroisse. Il aura l’occasion de se présenter à vous d’ici quelques jours.
Comme l’a souligné le Père Gérard Nicole dans son homélie :
" Ce soir nous accueillons les textes de la Parole de Dieu que l’Église nous offre. Cadeau !

L’Évangile ne nous raconte une scène ou un épisode de la vie de Jésus. C’est un extrait d’un discours qu’il a fait à son ami Nicodème.
L’Apôtre saint Jean qui nous raconte ce discours se retourne sur son passé, se souvient, réfléchit et comprend. Il se souvient et nous rappelle quelques paroles du Seigneur sur :

  • la relation de Jésus à Dieu qu’il appelle Père
  • l’habitude que Jésus de se nommer le Fils
  • le grand amour du Père pour nous les hommes, amour qu’il manifeste en nous donnant son Fils unique.

L’Apôtre Paul lui dans la seconde lecture ne se souvient pas du passé. Il parle au présent. Il souhaite aux chrétiens de Corinthe de pouvoir vivre de cet amour de Dieu. La phrase qu’il utilise en faisant ce souhait c’est celle avec laquelle je vous ai fait entrer dans la célébration.
On appelle cette phrase une salutation.

Le prêtre nous salue de la part du Dieu Trinité, Dieu qui est Père, Fils et Esprit Saint.
Notre signe de la croix est trinitaire : Au nom du Père…
Notre prière de demande à Dieu est trinitaire : nous demandons au Père, par Jésus le Fils avec l’amour et la confiance que donne l’Esprit Saint…
C’est un grand mystère que l’on ne comprend pas avec son intelligence mais avec son cœur. Plus nous vivons avec Dieu plus nous devinons un peu qui est la Trinité. Cette connaissance de la Trinité se continuera dans la vie éternelle.
Cette révélation de la Trinité a été remise aux disciples du Christ. Pour nos frères musulmans Dieu ne peut-être en Jésus Christ et le Très Haut et le Très Bas. Pour nos frères juifs, Jésus le Fils ne peut être et le Tout Glorieux et le Tout Maudit. C’est une grâce, une chance que d’être rendus partenaires de cette révélation.
Si Dieu n’était pas Trinité vous n’auriez pas à être confirmés.
Ce que vous avez reçu de l’amour du Dieu Trinité vous allez le partager en devenant des témoins, des apôtres. L’apôtre Paul vous propose une triple attitude :

  • vivre dans la grâce : vous étonnez. Vous avez de la chance d’être chrétiens. Vous auriez pu ne pas l’être. C’est gratuit !
  • vous êtes aimés ! Quel bonheur d’être aimés de Dieu, de vos parents, d’amis. De Dieu surtout !
  • vivre dans le partage et la communion, l’échange.

On ne voit pas Dieu, on l’écoute nous parler.
Que cette confirmation vous aide à croire ce que vous ne verrez pas, et à aimer ce que vous croirez !}}}

Chaque jeune de la profession de foi a reçu une lettre de notre évêque qui leur a été remise par le vicaire général le jour de la confirmation.
Quelques passages :
" Voici quelques mots pour t’inviter à une belle aventure : il s’agit de te préparer à recevoir le sacrement de la confirmation … N’aie pas peur de te lancer à la suite du Christ même si vous êtes peu nombreux … Tes copines et tes copains vont trouver ça drôle ou démodé. Ne t’inquiète pas …. J’ai besoin de ton énergie, de ton imagination, de ton sens de la fête pour que l’Eglise tout entière continue …
Je tiens à t’assurer de ma confiance et de ma prière."


Documents joints

Téléchargez l'homélie à Trévéneuc

Commentaires

Logo de Bernard LE NEEL
Confirmation à Tréveneuc pour la paroisse d’Etables sur Mer
lundi 23 juin 2014 à 19h39 - par  Bernard LE NEEL

excellente relation de cet événement ; et quelle moisson de photos. merci aux rédacteurs