Bienvenue à Yves et Catherine Piron

mardi 15 juillet 2014
par   Catherine PIRON, Yves PIRON
popularité : 2%

Nous voici arrivés dans votre belle région depuis février 2014 et nous tenions à vous remercier tous et toutes pour l’accueil qui nous a été réservé par chacun de vous.

Catherine et Yves PironNous résidons maintenant à Plourhan.
Nous habitions en Seine-et-Marne aux portes de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle depuis plus de trente années.
Deux de nos enfants sont partis s’installer une en Bretagne et en l’autre en Anjou.
Nous avions très envie de nous rapprocher d’elles et de nos petits enfants. Notre fils le
dernier des trois, est resté en région parisienne.
Un peu de notre famille et nos amis y sont aussi. C’est pourquoi nous y retournons régulièrement.

Yves est diacre depuis 19 ans ordonné dans le diocèse de Meaux. Au sein de son travail il était à l’écoute de ses collègues et aussi des sans domiciles de certains quartiers de la ville de Paris où il exerçait.
Yves PironIl a été au service des jeunes de longues années avant même d’être diacre, puis aumônier auprès de ces jeunes. Ensuite son évêque lui a confié une mission d’aumônier au sein d’une prison, mission qu’il a exercé avec passion et bonheur pendant cinq années.
En automne il doit rencontrer à nouveau le père Denis Moutel pour définir avec lui sa nouvelle mission diocésaine.

Catherine a œuvré au sein du comité de rédaction du journal inter-paroissial de notre pôle missionnaire . Elle était aussi animatrice liturgique. Elle entretenait sa voix avec d’autres dans une chorale portée par le père André Gouze (Abbaye de Sylvanes) . Elle a reçu une formation à l’Écoute qu’elle a utilisée lors de grands rassemblements de jeunes en région parisienne (Fraternel).
Annie le Breton et Catherine PironElle a aussi utilisé cette formation pour animer des ateliers de parole dans le centre pénitentiaire de Meaux Chauconin (77) et un atelier chants. Elle y animait aussi les célébrations du dimanche.
Depuis sa retraite elle faisait partie d’une association de conteuses.
Tous les deux nous portons dans notre cœur la communauté de Taizé pour son aspect œcuménique et pour la beauté des chants qui amènent à la prière.
Nous nous y ressourçons régulièrement, et très souvent nous allons au rassemblement
européen de fin d’année avec les jeunes. Nous espérons aller à celui de Prague en décembre prochain pour faire le plein d’énergie nouvelle et remercier pour cette nouvelle vie qui s’ouvre à nous.


Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF