La Paroisse ! Notre bien commun

jeudi 18 septembre 2014
par  Jean MABUNDI (Abbé)
popularité : 1%

La période estivale est finie ; la rentrée occupe les esprits et les cœurs. Sur le plan politique, économique et social, les médias français l’annoncent morose, sinon explosive …

C’est notre rentrée, elle nous concerne tous. Nous avons tous une lourde charge : le devoir de croire en l’avenir. Une mission de surhumaine grandeur qui nous demande de vivifier la terre et d’illuminer notre monde. Nous avons le devoir de rendre compte de l’espérance qui est en nous, pour que des horizons s’ouvrent et que la cause de l’homme l’emporte sur le reste.

Pour cette nouvelle année pastorale, notre évêque met l’accent sur la Pensée Sociale de l’Eglise qui appelle à une vision d’universalité, le bien commun, pour que tous les chrétiens investissent les champs de la vie publique. Nous travaillerons donc à répondre à cette invitation, c’est-à-dire, à retrouver des fondamentaux des responsabilités dans notre société.
Notre évêque nous invite également à rester en prière pour le Synode qui se prépare à Rome sur la Famille, mieux sur les questions familiales… de la famille ou des familles.
L’Eglise doit dire sa grande estime de la famille fondée sur le mariage, sans coup de canif ou de ciseaux ; elle doit affirmer la force du mariage dans son unicité… Mais d’autres attentes s’expriment : entre autres que l’Eglise envoie un signe fort en direction des divorcés et témoigne de la miséricorde de Dieu devant la diversité des familles.

Sur notre paroisse d’Etables sur Mer, nous entendons rentrer dans ce projet en nous rappelant nos origines. Nous irons aux sources … rechercher le sens de notre baptême, pour renouveler en nous l’enthousiasme et la jeunesse des premiers témoins de la résurrection. Quelques soirées de lecture ou de relecture nous inviteront à redécouvrir la grandeur de notre condition de fils et de filles nés de Dieu, d’hommes et de femmes pleins de clarté et de vie. Ensemble nous rechercherons toujours des chemins d’unité, de paix et de foi en paroisse, en Eglise et dans notre monde.

Mais si nous sommes ainsi libres et heureux de planifier, n’oublions pas que d’autres rentrées sur notre planète ne sont pas certaines. Il suffit de penser à des conflits, des guerres et des tensions qui secouent l’Irak, Israël, la Palestine et la Syrie.
Cette actualité lourde du Proche-Orient qui a marqué l’été ne doit en aucun cas occulter d’autres réalités douloureuses : le Nigeria et le Nord Cameroun sous la menace Boko Haram – qui enlève et endeuille dans ces régions, l’Afrique de l’Ouest et d’autres territoires touchés par l’épidémie du virus Ebola … La République Centre Africaine, la Lybie … et la liste n’est pas exhaustive !

Notre prière est à élargir à toutes ces régions assaillies par le drame de « l’amour de la violence ».

Que notre Dieu et Père accomplisse pour nous ce qu’Il a promis dans son amour, que son Esprit Saint vienne habiter nos cœurs et nous donne la force d’être devant le monde des témoins de l’Evangile de son Fils, Jésus, le Christ.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF