L’Evangile du Dimanche 18 Janvier 2015

par  Sr Marie-Thérèse GUEHO
popularité : 1%

Deuxième du Temps ordinaire - 1 S 3, 3b-10.19 ; Jn 1, 35-42 ;
Le texte du livre de Samuel et l’évangile se répondent : Quelqu’un appelle et Samuel entend une voix, sans savoir ni d’où elle vient, ni ce qu’elle veut. Il a fallu qu’Elie lui donne un nom : le Seigneur. André aurait-il reconnu le Christ si Jean-Baptiste ne lui avait dit « Voici l’Agneau de Dieu » ? Pierre à son tour vient à Jésus grâce à la parole d’André son frère.
Que de personnes nous ont permis de rencontrer le Christ, d’avancer sur le chemin de la foi ! Que d’appels encore au long de nos journées ! Ils nous parviennent par les événements, les pages de la Bible, par l’Eglise (ainsi en cette journée mondiale du migrant et du réfugié), par la parole et les actions des autres, qu’ils soient chrétiens ou non. Dieu nous parle, nous appelle à travers ce que nous vivons. Mais, écouter, réfléchir, interroger, se rendre disponible et répondre librement, cela m’appartient à moi seul. « venez et voyez ! » L’invitation est claire, chargée de promesse. Les premiers disciples et tant d’autres après eux, nous peut-être, ne furent pas déçus d’y avoir répondu !

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,35-42

En ce temps-là, Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples.
Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. »
Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus.
Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient, et leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui répondirent : « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? »
Il leur dit : « Venez, et vous verrez. » Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).
André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus.
Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ.
André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.


Voir le site : Dimanche dans la ville

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF