Le denier de l’Église : « Mon don, c’est pour aimer et servir »

lundi 27 avril 2015
par  Communauté Pastorale du Littoral Ouest
popularité : 1%

 Le Denier de l’Église, c’est quoi ?

Le Denier de l’Église, est le fruit d’une participation volontaire des catholiques qui, par là, expriment concrètement leur appartenance à l’Église et manifestent leur volonté de la faire vivre.
Il s’agit de la principale ligne de ressources du diocèse.

Il sert à financer :

  • les indemnités des prêtres ;
  • les salaires des laïcs en mission au service de l’Église ;
  • la formation des séminaristes (futurs prêtres) ;
  • la formation des prêtres et des laïcs salariés ;
  • l’entretien des bâtiments appartenant à l’Eglise construits après 1905 ;
  • l’organisation pastorale dans les paroisses (animation liturgique et célébration des messes, catéchèse et éveil à la foi, soutien aux familles en deuil et présence auprès des personnes isolées ou malades) ;
  • l’accueil de ceux qui cheminent et se préparent à recevoir un sacrement (baptême, confirmation, mariage) ;
  • l’accompagnement de centaines de jeunes sur le chemin de la Foi au travers des aumôneries et des mouvements.

Important : les donateurs imposables peuvent bénéficier de la déduction fiscale de 66%, car les diocèses sont fiscalement assimilés à des associations reconnues d’utilité publique.

 Les ressources générales de l’Église

Des offrandes et non des « tarifs » !

L’ensemble des ressources de l’Église provient de dons des fidèles.
Contrairement aux idées reçues, les diocèses ne reçoivent aucune subvention du Vatican, ni aucune subvention de l’État ou des collectivités publiques locales ou territoriales.
L’Église ne « facture » pas ses « prestations » !
Il ne s’agit aucunement d’un service de type « commercial ».
En fait, l’Église ne vivant que de dons, il est habituel pour les chrétiens de donner des offrandes tout au long de l’année, mais aussi spécialement en certaines circonstances : baptêmes, obsèques, mariages. Ils apportent ainsi leur contribution à la vie matérielle de l’Église.

 Les ressources diverses

Les quatre principales sources de revenus de l’Église sont :

  • le Denier de l’Église collecté annuellement par contribution volontaire des catholiques
  • les offrandes de messes – dons effectués tout au long de l’année pour que des messes soient célébrées à une intention particulière. Elles contribuent aussi aux indemnités données aux prêtres.
  • les quêtes - collectées au cours des messes
  • le « casuel » - offrandes faites à l’occasion des baptêmes, mariages et obsèques

L’Église diocésaine peut aussi bénéficier de ressources exceptionnelles :

  • les dons et legs ;
  • les ressources paroissiales (les cierges et les troncs ; les fêtes paroissiales ; les souscriptions pour des projets comme la réfection de maisons paroissiales, de salles …) et les revenus financiers.

Voir le site : Faites un don

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF