Notre temps n’est pas le nôtre,

Mais nous sommes tous au temps de Dieu !
vendredi 1er mai 2015
popularité : 1%

Notre évêque m’appelle à rejoindre la zone pastorale de Dinan dont je serai le responsable. A partir du mois de septembre prochain, je ferai partie d’une équipe de prêtres, avec la nomination de curé pour un certain nombre de paroisses sur les dix qui composent ce secteur. Avec ceux qui plantent, avec ceux qui arrosent, tous coopérateurs de Dieu - l’acteur principal qui donne la croissance - je m’engagerai à poursuivre la mission de l’Eglise comme vous m’avez permis de le faire à Etables sur Mer, pour aller au-devant du monde d’aujourd’hui…

Le dimanche 17 août, le lendemain de la grande fête de l’Assomption de Marie, Mère de l’Eglise et notre Mère, Notre Dame de la Garde, de la Cour et du Bon Voyage … je célébrerai l’Eucharistie en l’église de Saint Quay-Portrieux en mémoire de 7 années passées sur le canton d’Etables sur Mer.
Au moment de dire au revoir à cette paroisse, qui m’aura accueilli le plus d’années de mes 18 ans de présence dans les Côtes d’Armor, mes premiers mots seront des remerciements. Merci pour tout ce que nous avons vécu ensemble ; tout ce que nous avons vécu de beau et de grand, pour la gloire de Dieu et la joie de son peuple que nous sommes. Merci aussi pour des difficultés que nous avons rencontrées, inévitables dans toute vie ; certaines d’entre elles ont pu concourir à nous façonner, pour grandir dans la foi. Merci pour tous les petits chantiers pastoraux qui sont devenus des sentiers de foi dans le contexte actuel de l’évangélisation.
Un projet pastoral comme chemin d’épanouissement d’une communauté paroissiale est une conquête lente et quotidienne. Cela est d’autant plus vrai dans une période où beaucoup d’options de vie dans notre société semblent contrarier notre désir d’Absolu.
J’ai également appris, au début de mon ministère sacerdotal, il y a seulement près de 31 ans, qu’il n’y avait pas de place pour une urgence dans un projet pastoral, mais qu’il y avait toute la place pour une vigilance quotidienne afin d’atteindre des objectifs. C’est cette vigilance qu’il faut entretenir, avec l’aide de l’Esprit d’Amour … le même qui poussera cette communauté chrétienne à ouvrir des chemins nouveaux, sous la nouvelle conduite de mes frères Guy Marzin et Jean-Claude Caro.

Nous préparerons l’accueil de ces nouveaux pasteurs et les conditions pour leur ministère.
Merci pour votre communion avec moi.
Merci pour votre dynamisme.
Merci pour la dynamique missionnaire que vous soutiendrez avec la grâce de Dieu.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF