Fête pour la Famille des Filles du Saint Esprit

lundi 22 juin 2015
popularité : 2%

C’était fête, à l’Oratoire de la communauté, pour la Famille des Filles du Saint Esprit, à Plérin, ce jeudi 23 avril dernier. Environ une quarantaine de personnes étaient présentes, invitées par les Associés pour le renouvellement de leur engagement.

En cette année de la vie consacrée, cette démarche voulait apporter le témoignage de chrétiens qui veulent vivre plus concrètement les promesses de leur baptême en lien avec une congrégation. Nous avons d’abord prié les Vêpres et le Magnificat exprimait notre merci à Dieu pour tout ce que nous avons vécu de beau, de bien et de bon cette année.
Puis nous avons célébré l’eucharistie, présidée par Roland notre curé. Jean Hamon et Alexis concélébraient tandis qu’Yves arrivé un peu plus tard se joignait à l’assemblée. Les textes de la messe de ce jour étaient tout à fait appropriés, particulièrement la première lecture Actes 8, 26-40, qui raconte la rencontre du diacre Philippe et de l’Ethiopien
Roland dans son homélie, comme Philippe avec l’Ethiopien, nous ouvre le cœur à l’Ecriture et nous invite à nous laisser bousculer par le souffle de l’Esprit afin qu’à notre tour nous soyons témoins par la foi et la simplicité dans l’humble quotidien.

Extrait de l’homélie de Roland
« Comprends-tu ce que tu lis ? »
« Comment le pourrais-je s’il n’y a personne pour me guider ? »
… « Ce dialogue qui s’instaure entre Philippe et l’Ethiopien témoigne de l’attente d’une fécondité de la Parole.
Poussé par l’Esprit du Christ et par la joie de la Résurrection, Philippe se laisse guider pour devenir, non seulement un témoin de la Bonne Nouvelle, mais plus encore celui qui, à la suite du Christ et pétri de cette foi au premier-né du matin de Pâques, enseigne, ouvre le cœur de son semblable à l’intelligence des Ecritures.
Ainsi, s’engager et renouveler son engagement comme associé à la congrégation des Filles du Saint-Esprit, c’est, au quotidien, se laisser bousculer par le vent, le souffle de l’Esprit. Ce souffle qui a animé Marie Balavenne et Jean Leuduger. Rechercher à vivre de l’inspiration de ces fondateurs, c’est accepter que les Filles du Saint Esprit, qui vivent de cet Esprit et font l’expérience d’une vie donnée, soient vos aînées dans la foi, comme vous serez, à votre tour, pour d’autres, des aînés dans la foi. A travers ceci, il s’agit de témoigner dans la simplicité du quotidien, de la présence agissante et aimante de Dieu au cœur de ce monde.

Devant l’assemblée témoin de notre démarche, nous avons renouvelé notre engagement.
Puis nous nous sommes retrouvés autour d’un convivial pot de l’amitié préparé par chaque associé.
(Les associés de Plérin avaient donné leur témoignage dans l’Animateur de Février 2015 - voir article Questions à … des laïcs associés )


Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF