L’Evangile du Dimanche 13 décembre 2015


3è Dimanche de l’Avent
Soph. 3,14-18a. / Is 12,2-3.4bcd.5-6. / Philip. 4,4-7. / Lc 3,10-18.
La joie culmine dans les textes de ce dimanche. Sophonie souligne l’allégresse de Jérusalem qui est sauvée et celle du Seigneur qui trouve sa joie en Sion. Dieu enveloppe cette cité de son amour et ne l’enferme pas dans son passé. Comme Sion, il peut nous renouveler par son amour ; ce qui suscite notre joie dans l’attente de Noël. Joie aussi chez Paul qui nous appelle à manifester notre bienveillance auprès de tous.
Avec Luc, avançons alors sur notre chemin de conversion. Les événements annonçant la fin sont imminents ; Jean annonce le salut ainsi que son auteur. Il est urgent de se convertir pour être prêts à accueillir l’événement et la rencontre du Sauveur. Les exigences sont radicales. Notons que les conseils de Jean portent sur le comportement social -le partage- et concernent tous les hommes. L’annonce du salut, proche et source de joie, est le fil rouge de ce dimanche.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18

En ce temps-là, les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? »
Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »
Des publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) vinrent aussi pour être baptisés ; ils lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »
Des soldats lui demandèrent à leur tour : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites violence à personne, n’accusez personne à tort ; et contentez-vous de votre solde. »
Or le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ.
Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi. Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu.
Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s’éteint pas. »
Par beaucoup d’autres exhortations encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

Podcast de RCF 22 Côtes d’Armor : l’Évangile du dimanche est lu et commenté tous les vendredis à 11h00 et 19h30 autour de la table par Anne Motte et l’abbé Loïc Le Quellec.


Voir le site : Dimanche dans la ville

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF