Humilité, Patience, Douceur

mardi 1er décembre 2015
par  Roland Le GAL (Abbé)
popularité : 2%

Le mois de décembre est un moment contrasté de l’année. Alors que les jours sont les plus courts, que le sombre fait plutôt place à la clarté du jour, les festivités vécues durant cette période apportent une note de gaieté, de joie, au cœur de l’hiver. La décoration de nos maisons, des rues de nos communes, la réalisation de crèches dans nos églises et chapelles, sont autant d’éléments qui apportent de la couleur à notre quotidien.

Mais ces décorations extérieures ne doivent pas nous faire oublier l’essentiel. Accueillir cette Lumière, qu’est Jésus-Christ, l’enfant de Bethléem, le jeune de Nazareth et l’homme de Galilée. Accueillir cette Lumière comme Celui qui vient nous éclairer de l’intérieur pour nous faire resplendir de l’amour de Dieu, son Père.

Or, dans un monde où l’individualisme s’accentue, où les peurs et les craintes font place à la confiance, à l’espoir, à l’espérance, nous sommes invités à nous laisser transformer par la force du message de l’Évangile.

Le 08 décembre prochain, notre évêque va ouvrir par une célébration le synode diocésain ayant pour thème : « Choisir l’Espérance. » Ce même jour, le pape François va ouvrir l’année de la miséricorde. Ces deux événements nous recentrent sur l’essentiel de notre vocation de baptisé : accueillir le don de Dieu et vivre de cette miséricorde.
Dans sa lettre aux Éphésiens, Saint Paul écrit notamment :
« Ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ». (Eph4)

En ce sens, le chrétien n’est pas au-dessus des autres. Il est une personne parmi d’autres personnes. Par sa foi en ce Fils de Dieu, né dans le dénuement, l’anonymat, la simplicité, le chrétien se doit de rechercher constamment à tisser des relations humaines, constructives, respectueuses de chacun. Lorsqu’il devient facteur de division au sein de sa propre communauté et/ou au sein de la communauté humaine, il blesse le cœur de Dieu et il contribue à déchirer la tunique du Christ.

Je souhaite que ces fêtes de fin d’année, fêtes de famille, fêtes entre amis, célébrations de la naissance de Jésus Sauveur, soient vécues, avec esprit de sagesse, sous le signe de la fraternité, de la solidarité, du partage et de la justice.

Je souhaite que chacun, croyant ou non, puisse participer à la marche que nous propose notre évêque durant un an et demi, afin que nous nous mettions ensemble à l’écoute des attentes du plus grand nombre et que nous contribuions à la réflexion et au débat en vue d’orienter la vie et la mission de nos communautés.

Bon Noël 2015 et belles fêtes de fin d’année !


Commentaires

Humilité, Patience, Douceur
mercredi 23 décembre 2015 à 20h24 - par  marion

joyeux Noel
bonne route vers Noel
bisous
marion

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF