Sketch en 3 tableaux

Noël avec Joseph, comme si vous y étiez

I - Le tourment de Joseph - An -1 avant JC
mardi 22 décembre 2015
par  Bernard LE NEEL
popularité : 1%

I - Le tourment de Joseph - An -1 avant JC

Joseph est seul, il va et vient sur la scène

Mais qu’est-ce qui m’arrive ? Mais qu’est-ce qui m’arrive ? C’est pas Dieu possible… Qui aurait cru pareille chose ? Une si jeune femme… Discrète comme pas une…Bien élevée chez les sœurs, enfin au Temple… Bien éduquée par ses parents.
Justement, ses parents… Anne et Joachim… Ça m’étonnerait qu’ils soient au courant. Mais alors… dans ce cas est-ce à moi de leur annoncer la nouvelle ? Hou lala, c’est bien délicat. Vous parlez d’une tuile pour les parents. Non mais vous parlez d’un scandale ! A leur âge, apprendre que leur fille, si jeune, est enceinte…
Oui, enceinte, alors que nous ne sommes même pas mariés, juste fiancés. Allez y comprendre quelque chose !
Bon, d’accord, j’ai la Loi pour moi si je décide de rompre nos fiançailles. L’article de Loi sur la question, je l’ai lu et relu, je le connais par cœur : "Lorsqu’un homme aura pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux, parce qu’il a découvert en elle quelque chose de honteux, il écrira pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, il la renverra de sa maison ».
D’un autre côté, c’est bien beau, mais comment divorcer, vu que nous ne sommes pas encore mariés ? Et puis il y a autre chose - de bien plus grave : si je la dénonce aux prêtres, elle risque peut-être la lapidation, allez savoir. Ah là, j’en aurais lourd sur la conscience.
Non, c’est un risque trop cruel. Elle ne mérite tout de même pas ça, la petite Marie.
Hum, revenons à la loi mosaïque. C’est cette loi qu’il faut examiner, c’est sur elle qu’il faut se baser. Un, cette loi prévoit qu’un homme peut répudier sa femme. C’est écrit noir sur blanc. Mais deux, on n’est pas passé à l’église, les cloches n’ont pas sonné. Pas question de divorce officiel, par conséquent.
Eh bien, ma foi, je crois avoir trouvé la solution intermédiaire : je vais tout bonnement la répudier en douce. Oui, en douce, sans tambour ni trompette. Elle est si mignonne, Marie, je l’aime bien, malgré tout. Je l’aime, tout simplement. Pas question donc de la charger en public. D’attirer sur elle les paparazzi, ni de voir le scandale étalé dans les journaux people ! Ah non, pas question !
C’est ça, oui, une rupture en catimini.
Allez, assez tourné en rond , mon vieux Joseph, il est temps d’aller te coucher. On dit que la nuit porte conseil…
Attente quelques secondes
Arrivée de l’Ange

Gabriel
Pardon de te réveiller, Joseph… N’aie pas peur … Contrairement aux apparences, je ne suis pas un fantôme, je suis le messager de Yahwé. Je suis l’ange Gabriel.

Joseph
Euh…enchanté ! Mais… que me vaut cet honneur ?

Gabriel
Yahwé a vu ton tourment, Joseph. Il m’envoie pour t’éclairer, te révéler une bonne nouvelle, un évangile quoi, comme disent les Grecs.
Voici ce que j’ai à te dire… ça concerne ta fiancée, Marie. Elle est enceinte, c’est vrai, mais il faut éviter les conclusions hâtives… Ecoute, c’est une nouvelle extraordinaire : le bébé qu’elle attend, c’est le Fils de Dieu. Oui oui, tu as bien entendu : le Fils de Dieu ! Et c’est de toute éternité que Marie a été choisie pour mettre au monde le Fils de Dieu, et devenir ainsi la Mère du Sauveur d’Israël.

Joseph
Hein ? La mère du… du Sauveur ?

Gabriel
Oui,Yahwé a choisi Marie. Mais Il t’a choisi, toi aussi, Joseph, car tu es de la descendance de David. Tu vas être, comment dire… le papa du Fils de Dieu sur la terre. Tu as de quoi être fier, Joseph, remercie le Seigneur qui bénit ainsi ta maison.
Ton Fils, le Fils de Dieu, on l’appellera le fils du charpentier, Yeshoua Ben Youssouf, tu te rends compte ! alors qu’il sera l’Envoyé de Dieu, le Messie tant attendu d’Israël !

Joseph
Eh ben, si je m’attendais à pareille chose ! En voilà, une nouvelle ! Merci, ange Gabriel.
Mais alors ça change tout….
D’abord, je regrette d’avoir douté, bien sûr, mais qu’y puis-je ? N’importe qui d’autre aurait réagi de cette façon. Ou pire ! On est bien obligé de se fier aux apparences.
Et puis, me voilà maintenant tout confus : être associé au salut d’Israël ! Quelle affaire !
Mais j’y pense : Yahwé attend peut-être ma réponse ? Eh bien, dis-Lui, s’il te plaît, qu’Il peut compter sur moi pour l’élever, cet enfant. Dans la tradition de nos pères, j’en fais le serment… Tu seras un homme, mon fils ! Ca oui, on en fera quelqu’un !

L’ange
Une dernière chose avant que je m’éclipse : en tant que messager du Tout-Puissant, c’est moi qui ai été chargé de cette annonciation à Marie. Elle avait pour consigne de garder secrète cette sainte conception, tu l’excuseras donc de ne t’en avoir rien dit, n’est-ce pas.
C’est elle maintenant la Nouvelle Arche d’Alliance, elle porte le Saint des Saints… en son sein.
Je te la confie, prends soin d’elle.
Elle, toi et le Fils de Dieu, vous allez faire, si je puis me permettre, une sacrée Sainte Famille !


PS :

La suite le 23 et 24 décembre …


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF