L’Evangile du dimanche 27 mars 2016

Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ

27 mars- Dimanche de Pâques- Lc 24, 1-12
Des femmes, Marie-Madeleine, Jeanne et Marie, ont été les premières, témoins de la résurrection de Jésus, les premières à l’annoncer. Au fond d’elles-mêmes subsistent bien des doutes, de la perplexité,. « Elles baissaient le visage vers le sol », dit l’évangéliste Luc ; elles cherchaient un mort et Jésus est vivant, « rappelez-vous ce qu’il vous a dit : il faut que le Fils de l’homme soit crucifié et que le troisième jour il ressuscite » leur dit l’inconnu près du tombeau. Le souvenir de ces paroles les dynamise, les relève ; alors elles se remettent en route et deviennent près de leurs amis messagères de cette incroyable nouvelle. Comme dans le récit de l’Annonciation, ce sont des femmes qui prennent le relais des anges pour annoncer ce qu’elles viennent de vivre. Luc dit que les apôtres ne croient pas leurs paroles. La foi est un cadeau de Dieu ; aux témoins, aux croyants, il est seulement demandé d’annoncer, de témoigner, non d’obliger à croire. Nous avons à notre tour reçu la parole du Christ transmise par ces premiers témoins, source de notre foi chrétienne. Que l’Esprit ouvre nos cœurs à cette Parole et nous donne de découvrir le Christ vivant chaque jour.

JPEG - 28.4 ko Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 20,1-9

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau.
Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »
Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat,
ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.
C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.
Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

Podcast de RCF 22 Côtes d’Armor : l’Évangile du dimanche est lu et commenté tous les vendredis à 11h00 et 19h30 autour de la table par Anne Motte et l’abbé Loïc Le Quellec.


Voir le site : Dimanche dans la ville

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF