Première assemblée synodale au Sanctuaire Notre-Dame-de-Toute-Aide à Querrien

Réflexion des délégués de la paroisse d’Etables sur Mer
lundi 2 mai 2016
par   Catherine PIRON
popularité : 1%

Sous la présidence de Monseigneur Denis Moutel notre évêque, la première des trois assemblées synodales annoncées s’est tenue le dimanche 6 mars 2016 au Sanctuaire marial diocésain de Querrien, à la Prénessaye. Plus de trois cents personnes y ont participé, membres de droit, membres élus ou invités, laïcs et ministres ordonnés.

Les élus de la paroisse d’Etables-sur-mer au retour de la 1re assemblée synodale
Après avoir été élus par notre communauté d’Etables sur mer, nous sommes partis ce dimanche 6 mars 2016 au sanctuaire de Querrien, Catherine Froissart, Thierry Michel et Catherine Piron, à petits pas car les routes et les voitures étaient gelées. Mais notre cœur était chaud pour vivre cette expérience unique.

La matinée a été priante sous le regard de l’évangile du fils prodigue. La « lectio divina » a été riche et elle fut suivie de la messe célébrée par Mgr Denis Moutel. Les choristes, les musiciens et l’assemblée nous ont permis de vivre pleinement ce temps avec émotion.

L’après-midi, nous avons eu la chance de nous mettre en petits groupes de travail pour partager à partir des interventions du père Gérard Le Stang. La rencontre et l’échange seront primordiaux durant cette journée.

Le synode est un chemin pour aller vers où ?

D’où la nécessité du discernement : la mise en route et les fausses pistes. L’importance d’habiter « l’aujourd’hui » de sa vie et ne pas fuir le monde. Ce monde qui est une maison commune, dont le sort est lié les uns aux autres. L’Eglise est une communion qui peut devenir contagieuse, a dit le père Le Stang. Alors vivons l’échange, l’écologie, la créativité, l’économie du partage. L’Église veut apporter sa pierre. Les autres disent : on attend quelque chose de vous, chrétiens. Alors nous continuerons notre chemin vers d’autres rencontres en d’autres lieux, pour transmettre et partager nos convictions, nos attentes, nos espoirs et notre flamme.

C’est une assemblée plus jeune que celles de nos rassemblements liturgiques que Monseigneur Moutel et Madame Régine Chardonnet, Secrétaire générale du Synode, ont accueillie en début de matinée. L’arrivée solennelle du livre de la Parole de Dieu a donné le ton de toute la journée. L’abbé Gérard Le Stang, prêtre du diocèse de Quimper, secrétaire national adjoint de la Conférence des évêques de France et théologien de notre synode, a aidé l’assemblée à entrer dans la prière en lui offrant de méditer l’Évangile de la multiplication des pains.

Monseigneur Denis Moutel a ensuite présidé l’Eucharistie au cours de laquelle il a invité chacun « à n’avoir pas peur de suivre Jésus Christ jusqu’au bout pour choisir et proposer l’Espérance ». L’après-midi l’abbé Gérard Le Stang a préparé les membres de l’assemblée synodale à répondre à leur mission en leur précisant ce qu’est un synode, le discernement qu’il a à faire pour que le diocèse se mette à l’écoute de ce que l’Esprit lui dit, le contexte sociétal et ecclésial complexe dans lequel il se tient. Il a attiré l’attention de ses auditeurs sur un risque encouru par une telle démarche : se projeter à la fin du synode pour la récolte des fruits avant d’en avoir fait le chemin. Il faut faire le synode …

Abbé Gérard Nicole ( vicaire général) et Justine Guilbaud (nouvellement responsable de la communication du diocèse)


PS :

Voir aussi l’article sur la réflexion des délégués de la paroisse Notre Dame de la Mer


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF