L’Evangile du dimanche 29 mai 2016

par  Sr Marie-Thérèse GUEHO
popularité : 1%

29 mai – Le Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ - 1Co 11, 23-26 ; Lc 9, 11b-17
Jésus après avoir partagé le dernier repas, choisit d’aller jusqu’au bout du don de lui-même. Geste et parole de Jésus sont inséparables. L’apôtre Paul l’a bien compris et a transmis fidèlement ce qu’il a lui-même reçu des amis de Jésus. C’est le récit du dernier repas de Jésus que nous entendons aujourd’hui, le plus ancien, et que Paul transmet à sa communauté de Corinthe : pour lui montrer que la vie du croyant doit également être en cohérence avec la célébration eucharistique ; en effet, certains, lors des assemblées, ont terminé le repas quand les derniers arrivent et restent affamés à la porte. Paul est scandalisé par leurs divisions. En effet, le partage, l’unité découlent directement du mystère de l’eucharistie. En donnant sa vie, en demandant de partager le pain de vie, en mémoire de lui, le Christ nous appelle aujourd’hui, à avoir une vie « eucharistique », c’est-à-dire à choisir le partage et la communion, à vivre ce que nous célébrons.

http://diaconos.unblog.fr/2011/06/21/la-fete-du-corps-et-du-sang-du-christ-fete-du-saint-sacrement/ Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9,11b-17

En ce temps-là, Jésus parlait aux foules du règne de Dieu et guérissait ceux qui en avaient besoin.
Le jour commençait à baisser. Alors les Douze s’approchèrent de lui et lui dirent : « Renvoie cette foule : qu’ils aillent dans les villages et les campagnes des environs afin d’y loger et de trouver des vivres ; ici nous sommes dans un endroit désert. »
Mais il leur dit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Ils répondirent : « Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons. À moins peut-être d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture pour tout ce peuple. »
Il y avait environ cinq mille hommes. Jésus dit à ses disciples : « Faites-les asseoir par groupes de cinquante environ. »
Ils exécutèrent cette demande et firent asseoir tout le monde.
Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction sur eux, les rompit et les donna à ses disciples pour qu’ils les distribuent à la foule.
Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés ; puis on ramassa les morceaux qui leur restaient : cela faisait douze paniers.


Voir le site : Dimanche dans la ville

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF