Homélie du dimanche 24 juillet 2016

Pardon de Sainte Anne à la chapelle Saint Marc de Tréveneuc
par  Guy MARZIN (abbé)
popularité : 1%

17e dimanche du temps ordinaire, année : C

Lectures : Genèse 18, 20-32 ; Psaume 137 ; Colossiens 2, 12-14 ; Luc 11, 1-13

La première lecture et l’évangile de ce dimanche nous présentent deux priants : Abraham et Jésus.

La prière d’Abraham.
Abraham est, vous le savez, le père des croyants. Sa foi en Dieu est un modèle pour les chrétiens, mais aussi pour les juifs et les musulmans… (Père du monothéisme)
Abraham, parce qu’il est croyant, devient un priant… Il n’y a pas de prière sans la foi…
« Abraham demeurait devant le Seigneur » disait le livre de la Genèse.
Dans sa prière, il ne pense pas tellement à lui, mais aux autres !
Il prie Dieu pour les habitants de la ville de Sodome.
Il faut savoir, que dans la Bible, les habitants de cette ville sont présentés comme de grands pécheurs. « Leur péché est énorme » ; « leur faute, comme elle est lourde ! » dit le livre de la Genèse.
Ils sont soupçonnés d’un tas de vices et de dépravations…
Et bien Abraham se met à prier Dieu pour cette ville de Sodome !
Il sait qu’il y de grandes fautes commises dans cette ville, mais il sait qu’il y a aussi des justes dans la population.
Dans sa prière, Abraham fait valoir devant Dieu, ce qu’il y a de bon et de juste chez des habitants de Sodome. Ca part de 50 justes et ça tombe à 10 ! Et bien, même s’il n’y a que 10 justes devant Dieu dans cette ville, un avenir est possible…
Dans le monde d’aujourd’hui, avec son cortège de violences, d’attentats, d’injustices, de guerres…, la prière d’Abraham nous inspire.

  • Elle nous invite à changer notre regard. Au milieu de l’actualité assez sombre, nous sommes invités à croire qu’il y a dans notre monde des justes, des hommes et des femmes admirables, des croyants et des incroyants qui cherchent le bien de tous, qui cherchent la justice et la paix…
  • Elle nous invite à devenir des justes devant Dieu. Les justes sauvent le monde !
    Devenons, frères et sœurs chrétiens, des justes, c’est-à-dire des hommes et des femmes qui cherchent à ajuster leur vie sur celle de Dieu, sur le message de l’Evangile de Jésus…
    Nous sommes invités, en fidélité à notre foi, à ne pas nous laisser embobiner par la peur, la haine et la vengeance.. Le secret de la paix entre les peuples, c’est de reconnaître que nous avons besoin des autres. Etre un homme ou une femme de paix, c’est accueillir l’autre différent, et entrer en conversation amicale avec lui.
    Devenons des justes devant Dieu, en posant des ponts entre-nous et non pas des murs.

La prière de Jésus.
Dans la prière que Jésus nous enseigne aujourd’hui dans l’évangile il y a deux parties.
La première nous invite à commencer la prière par nous tourner vers Dieu, dans la confiance : « Père ! »
Prier c’est donc nous tourner vers Dieu notre Père, et non pas se regarder dans le nombril !
Nous demandons à Dieu de nous faire entrer dans ses projets : « Que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne.. »
Mais c’est surtout sur la deuxième partie du Notre Père que j’attire votre attention.
Nous demandons à Dieu le pain, le pardon, et la liberté.

Le pain de chaque jour, c’est ce qu’il faut pour nous nourrir notre corps, mais aussi ce qui va nourrir notre vie intérieure, le pain de la Parole et le pain de l’Eucharistie.
Qu’est-ce qui vient nourrir notre vie de chaque jour ?

Le pardon. Chaque jour nous avons besoin du pardon pour vivre. Les petits gestes de réconciliation, les paroles de pardon, etc.., nous font mieux vivre ensemble.

La liberté. Si nous nous laissons tenter par tout ce qu’on nous dit et tout ce qu’on nous propose, nous devenons des consommateurs certes, mais nous pouvons perdre notre liberté. Nous n’avons pas besoin de tout avoir pour être libres et heureux. Il nous faut choisir : Avoir ou être ?

Acceptons tous de nous laisser façonner par la prière d’Abraham et la prière de Jésus.
Pour devenir des justes devant Dieu.
Pour grandir en humanité, en liberté, en enfant de Dieu.
Amen.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF