Dimanche 13 février : dimanche de la santé …

lundi 14 février 2011
par  Jean-Louis KERVIZIC, Gérard NICOLE (abbé)
popularité : 2%

Ce dimanche était un dimanche multiple, en effet ce jour était le dimanche de la santé, accueille des enfants préparant leur Première des Communions et de plus le P. Gérard Nicole célébrait sur Plérin sa dernière messe en tant qu’administrateur de la Paroisse Plérin/Pordic.

Dimanche de la santé, penser et prier pour tous les malades, handicapés voyants et non-voyants, mais aussi les personnels s’en occupant ( personnel de la santé : médecins, infirmières, aides-soignantes, aumônier des hôpitaux, visiteurs des malades etc … ). Non il n’y a pas qu’un dimanche dans l’année ou nous y pensons, c’est tous les jours, mais une journée particulière dédiée … c’est bien aussi. Cette messe avait été adaptée et la deuxième lecture lut en braille par une personne non-voyante … merci à elle.

Tous ces groupes qui œuvre pour le bien des autres valides ou pas : Présence fraternelle, Fraternité Chrétienne des malades et handicapés, Aumônerie des hôpitaux, Hospitalité N-D de Lourdes, Foi et lumière, Fraternité St-Jean, Amitié et Espérance etc …

Depuis 10 heures le matin les enfants préparant leur Première des Communions étaient regroupés aux salles paroissiales de Plérin pour un temps fort, puis ils sont venus à la messe et on écouter le P. Gérard Nicole leur expliquant la différence entre un mollusque et un vertébré ? pour les aider à comprendre que la vie chrétienne n’est pas d’abord l’obéissance à des règles qui s’imposeraient à nous comme de l’extérieur, mais une réponse à un appel intérieur qui naît de l’intimité avec le Seigneur.
Les arcs-boutants se trouvant à l’intérieur de la basilique de Guingamp au lieu d’être à l’extérieur ( suite à une erreur de l’architecte ) sont aussi une autre image pour faire comprendre aux enfants la vie intérieure de Jésus dans son cœur. Même une erreur d’architecte peut produire un bel édifice. Mêmes nos limites, nos faiblesses ne peuvent détruire en nous l’appel à la vie que le Seigneur y a déposé.

Belle homélie « d’Onésime* » et merci à Gérard de nous avoir accompagné durant ces 6 mois d’intérim. Comme il nous l’a dit, il aura toujours un oeil bienveillant sur la future paroisse de Plérin/Pordic. Merci encore Gérard.


Commentaires