Des bénévoles du Secours Catholique aident les enfants aux devoirs

lundi 14 novembre 2016
par  Patrick BEGOS
popularité : 1%

Tous les mardis, à Pordic, des bénévoles accueillent des enfants et les aident dans leurs devoirs.

Pour cette nouvelle année scolaire, les bénévoles du Secours Catholique de Pordic ont reconduit leurs interventions auprès des enfants du primaire (du CP au CM2) pour les aider à réaliser leurs devoirs. Ce temps d’accompagnement est proposé le mardi entre 16 h 15 et 17 h 15, dans une salle du Centre culturel de La Ville Robert. Ce mardi, quatre bénévoles accueillent enfants et parents : Chantal, Nelly, Sœur Annick et Lucie. D’autres bénévoles comme Jean et Charlette, Myriam et Nicole, participent également à cette action du Secours Catholique.

 En quoi consiste l’accompagnement scolaire ?

Nous nous appuyons sur l’agenda scolaire des enfants pour les aider à préparer ce qui est prévu pour le lendemain ou les jours suivants. Ce n’est pas du soutien scolaire, généralement organisé au sein des écoles, ce n’est pas non plus du rattrapage, … c’est une aide ponctuelle, une fois par semaine, pour des enfants qui ont des difficultés à mémoriser, à s’organiser. Il s’agit d’une démarche volontaire des parents. Elle ne se substitue pas à l’accompagnement que peut apporter la famille.
Pendant l’aide aux devoirs, un bénévole est disponible pour discuter avec les parents sur les sujets qui les préoccupent concernant les enfants, l’école, …. Autour d’un café, et hors du contexte scolaire, les parents se confient plus facilement et peuvent trouver des réponses à leurs interrogations.
Cette action du Secours Catholique a démarré à Pordic en 2015, elle a permis d’accueillir 6 enfants durant la première année, issus d’écoles publique et privée. Pour cette rentrée 2016, l’opération redémarre doucement et les bénévoles sont prêts à accueillir enfants et parents qui le souhaitent.

 Concrètement, comment ça se passe ?

Chaque enfant est suivi par un adulte, ce qui permet d’accroitre la confiance et de suivre la progression de l’enfant dans ses apprentissages. Il s’agit de l’aider à savoir lire son cahier de texte, les consignes des exercices donnés, préparer son cartable, apprendre une poésie, un poème, reprendre un calcul, une dictée, une lecture, la grammaire, l’anglais… Parfois, il n’y a pas de soutien mais une écoute de l’enfant qui a des choses à exprimer. Le bénévole décide ce qui va être fait dans l’heure, en fonction de la réceptivité de l’enfant, car certains sont vite saturés, après une journée de classe.
Une heure, c’est vite passé. Pour certains enfants, il faudrait plus de temps. Ils semblent tous ravis et heureux de venir ici. On peut regretter que les enfants qui en ont le plus besoin ne soient pas présents.

 Que ressentez-vous dans cette action ?

Cette action correspond bien à la mission du Secours Catholique auprès des familles. Dans cette opération, nous sommes présents à la fois aux enfants qui ont besoin d’une aide pour mener à bien leur scolarité et aux parents qui souhaitent discuter ou avoir un conseil.
Nul besoin pour les bénévoles de connaître toutes les matières, il suffit d’être motivé, d’avoir quelques qualités d’écoute et une capacité à tisser des relations de confiance avec les enfants et leur famille. Notre participation à cette opération nous apporte un contact enrichissant avec les enfants", résume une bénévole.

 Journée nationale du Secours Catholique le dimanche 20 novembre

La journée nationale du Secours Catholique aura lieu cette année le 20 novembre, le jour où le pape François fermera la porte de la Miséricorde à St Pierre de Rome.
« Aidons nous les uns les autres »


Voir le site : Secours Catholique Côtes d’Armor

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF