L’Evangile du dimanche 13 novembre 2016

popularité : 2%

Trente-troisième du Temps ordinaire – Ml 3, 19-20 ; 2 Th 3, 7-12 ; Lc 21, 5-19
« Voici que vient le jour du Seigneur » annonçait le prophète Malachie à son peuple découragé ; Les premières communautés chrétiennes s’attendaient au retour imminent du Christ et certains se mettaient déjà en vacances, vivant au crochet des autres. C’est pourquoi Paul leur rappelle que c’est de ce monde-ci que le Christ fait son royaume. Il n’est donc pas question de rester inactifs, « affairés sans rien faire », mais au contraire d’apporter sa part active à l’avènement du Royaume.
Comme les paroles du prophète l’évangile veut aider les premiers chrétiens et ceux du 21e siècle à surmonter les épreuves qu’ils vivent. Seule une confiance tenace évitera de se laisser égarer ou effrayer par les événements qui leur arrivent : Jésus cite les tremblements de terre, les épidémies, les guerres, les faits terrifiants, les persécutions. « ils feront mettre à mort certains d’entre vous, disait-il. Des témoins meurent aujourd’hui au nom de leur foi dans le Christ, même en France. Comment cela interroge-t-il notre propre foi ?

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21,5-19

En ce temps-là, comme certains parlaient du Temple, des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient, Jésus leur déclara :
« Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »
Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il ? Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? »
Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : “C’est moi”, ou encore : “Le moment est tout proche.” Ne marchez pas derrière eux !
Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne soyez pas terrifiés : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. »
Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume.
Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel. »
Mais avant tout cela, on portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devantdes rois et des gouverneurs, à cause de mon nom.
Cela vous amènera à rendre témoignage.
Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.
C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer.
Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.
Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.
Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »


Voir le site : Dimanche dans la ville

PS :

Illustration : Jardinier de Dieu


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF