Une oasis dans le désert …

samedi 26 février 2011
par  Marie-Aimée ROUAUX
popularité : 2%

Aller au désert, c’est une invitation au voyage, voyage dans les déserts du monde, paysages grandioses, tout de lumière et de beauté, d’ oasis luxuriantes, voyage intérieur aussi …

« Je veux te conduire au désert, dit le Seigneur, et parler à ton cœur » (Os 2,16).

En hébreu, il y a un jeu de mot entre le désert, midbar, et la parole, dabar : C’est au désert que le Seigneur parle à son peuple.

C’est dans la solitude de ma chambre, ou en me retirant à l’écart le temps d’une retraite spirituelle, que je puis entendre, peut-être avec plus d’instance, la parole du Seigneur qui m’est adressée.

Mais le désert, c’est aussi l’aridité, la solitude, la soif, les mirages
Dans les déserts de nos vies, ces déserts que nous n’avons pas choisis, ce sont souvent la vieillesse, la souffrance, l’anonymat qui en sont le paysage quotidien, lieux ou moments où l’on aimerait voir sourdre des sources d’amour, d’amitié et de relations vraies qui redonneraient du goût à la vie aux jours de désespérance.
Chacune de nos demeures intérieures, habitées par le Dieu d’amour, peut être cette oasis pour l’autre.

Si le Seigneur Dieu veut me conduire au désert, c’est parce qu’au désert il existe un puits, une source qui rend luxuriant un espace de vie, une oasis, où l’on peut étancher sa soif, soif d’amour, soif de paroles …

Dieu ne veut pas ma perte, mais au contraire, me parler au cœur, me restaurer, me remettre debout en cette oasis de mon être intérieur qui est sa Demeure.

Pour dire l’amour de Dieu qui cherche l’ homme, et la soif de l’homme à trouver Dieu, et avec Dieu plus de bonheur pour sa vie, la Bible a emprunté ses images au monde qui l’environne. Le Psaume 23 est d’une grande richesse de sens pour mieux saisir ce qu’est l’oasis dans nos déserts.
Dans ce Psaume, on voit le pasteur qui cherche un point d’eau pour abreuver et faire brouter son troupeau. Il conduit sa brebis en lieu sûr là où elle ne manquera de rien, ni de nourriture, ni de protection :

"Le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien.


Il me fait reposer dans de verts pâturages.


Près des eaux du repos il me mène. Il restaure mon âme…


Même quand je traverserai une vallée ténébreuse


je ne craindrai aucun mal, car Tu es avec moi …


Tu me dresses une Table face à mes ennemis …


Oui, bonté et amour m’accompagnent tous les jours de ma vie


Et j’habiterai dans la Maison du Seigneur pour de longs jours"

Le temps du Carême est bien un moment privilégié pour le peuple de Dieu, aujourd’hui comme hier, un appel à répondre dans la confiance à l‘amour de son Dieu qui veut le conduire au désert pour lui apprendre à se « retourner vers Lui  », à trouver avec Lui la Source qui fait vivre plus pleinement, à se laisser restaurer dans une vie fraternelle, par la prière et l’écoute de sa Parole.

Bon temps de Carême.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF