Homélie du dimanche 1 janvier 2017

Eglise de Binic. Sainte Marie Mère de Dieu - Journée mondiale de prière pour la paix.
par  Guy MARZIN (abbé)
popularité : 1%

Textes bibliques : Nombres 6, 22-27 ; Psaume 66 ; Galates 4 ,4-7 ; Luc 2, 16-21

En ce début d’année, nous allons échanger avec nos familles, nos proches, nos amis, des vœux. Nous avons des formules pour le faire…
La bible aussi à ses formules de vœux ! Nous les avons entendus dans la première lecture de ce jour :
« Que le Seigneur te bénisse et te garde !
Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce !
Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix !” (Nombres 16, 24-26)
Cette belle bénédiction du livre de la Loi, dans l’Ancien Testament, s’adressait au peuple d’Israël, mais elle s’adresse aussi à l’Église d’aujourd’hui, à chacun et chacune d’entre-nous.
Quelles que soient les épreuves, les imprévues durant l’année 2017, la bénédiction de Dieu nous sera toujours offerte.
A chacun de vous j’ai envie de redire ces belles paroles du livre des Nombres.. !
Mais quand nous parlons de bénédiction, de quoi parlons-nous ?
On utilise souvent ce mot dans la liturgie, dans la prière.., on demande à Dieu de bénir les enfants, les mariés, mais aussi de bénir nos maisons, un calvaire, une statue..
Qu’est ce qu’une bénédiction ?
Ce mot, bénédiction, vient du latin : « Bene dicere » Dire du bien !
Dès le début de la bible, on retrouve le mot bénédiction, dans le livre de la Genèse, car Dieu veut du bien. Toute la création est pour le bien des hommes. « … Dieu vit que cela était bon.. Dieu bénit toutes les créatures.. Dieu bénit l’homme et la femme.. Dieu bénit le 7e jour, le jour du repos.. » (Gn 1 -2)
Dieu, tout au long de l’histoire du salut, vient manifester son amour pour le bien des hommes.
On peut dire ainsi que Jésus Christ est la bénédiction de Dieu par excellence ! Jésus est venu pour le bien de tous.
Dieu nous veut du bien et non pas du mal.
Vous savez qu’il arrive, que dans notre monde, des hommes utilisent le Nom de Dieu pour faire le mal, faire la guerre… Le pape François, quelques jours après les attentats de Paris en novembre 2015, avait dit ceci : « Utiliser le Nom de Dieu pour justifier la haine et la violence, c’est un blasphème. »
Dieu nous veut du bien.

Le texte d’évangile que nous venons d’entendre, retenu par l’Église pour la solennité de Saint Marie Mère de Dieu, nous donne quelques pistes pour vivre la nouvelle année, en disciples - missionnaires, comme aime le rappeler le pape François.

1) Pour être de véritables disciples de Jésus, nous sommes invités à adopter le comportement de Marie de Nazareth : « … Elle retenait tous ces évènements et les méditait dans son cœur. » dit le texte.
Retenez bien les deux mots clés : Retenir et méditer.
Deux mots pour grandir dans la foi en Jésus Christ tout au long de l’année nouvelle.
Pour avancer dans la vie chrétienne nous sommes invités à retenir le message de Jésus, retenir l’Évangile, avoir une mémoire évangélique.
Qu’est ce que je retiens, tout au long de l’année, pour que ma foi reste en éveil ?
Il est beau de retenir des paroles de la bible, des versets de psaumes, des passages d’évangile, des prière de l’Église. Tout ça pour demeurer avec le Christ.
Mais en faisant comme Marie de Nazareth, en méditant les paroles reçues, en priant avec l’Évangile, pour que ces paroles touchent le cœur, l’âme de notre vie

2) Pour être des missionnaires de l’Évangile, regardons les bergers dans le texte d’évangile : « Après avoir vu Jésus, Marie et Joseph à la crèche de Bethléem, ils racontaient ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. » Les voilà missionnaire, sur la route, à la rencontre des autres pour partager ce qu’ils ont vu et entendu.
Les berges étaient des gens simples, pauvres même, marginalisés… ; mais c’est par eux que l’annonce du salut commence à se diffuser.
Chacun de nous est aussi invité à témoigner du bonheur de croire autour de lui, en famille, avec d’autres.
La joie de l’Évangile est à partager avec d’autres.

Au début de cette nouvelle année, demandons au Seigneur de nous bénir tous, pour qu’à notre tour nous fassions du bien aux autres.
Demandons à Marie, la Mère de Dieu, de nous accompagner de sa prière, pour faire de chacun de nous des disciples missionnaires.
Amen.


Documents joints

PDF - 180.5 ko

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF