Epiphanie et messe des familles

Dimanche 8 janvier 2017
jeudi 12 janvier 2017
par  Jean-Louis KERVIZIC, Marie-Claire HOURDEL, Emmanuel BRIAND
popularité : 2%

La paroisse Notre Dame de la Mer débute l’année par un dimanche en famille le jour de l’épiphanie ce 8 janvier 2017.
Une ligne toute tracée pour expliquer aux petits à quoi correspond ce jour : l’adoration des mages à l’enfant né de la Vierge Marie.

Comme tous les dimanches en famille, le rendez vous était fixé à 9h45 dans les locaux aimablement prêtés par l’école Sainte Anne de Pordic pour un temps de catéchèse.

Ce temps de catéchèse concerne tous les enfants du primaire aux confirmands. Pour les touts petits un temps d’éveil à la Foi est prévu pendant la messe dans la sacristie.

Pour les enfants de primaire rien de particulier, chaque équipe a continué la réflexion amorcée depuis chaque dimanche en famille.
Pour les CE2, découverte des différentes parties de la messe aujourd’hui : la liturgie de la parole.
Pour les CM1 nouvelle étape de préparation à la première des communions.
Les CM2 ont vécu un temps d’échange et de partage à partir de l’évangile du jour.

Une matinée catéchèse avait lieu aussi pour les adultes avec comme thème abordé par l’abbé Roland Le Gal : « le baptême, entrée dans l’existence chrétienne ».
Il a rappelé, entre autres, que le baptême était une dynamique, un commencement et non un terme ! Le baptême est un passage à la grâce, à une vie pour Dieu, à la liberté, un passage de la mort à la résurrection. Ce passage est marquée de deux manières dans la liturgie du baptême : la parole avec la profession de foi qui exprime à la fois la renonciation au mal et Celui en qui nous croyons. Plus loin, Roland a rappelé que le baptême nous conférait, comme le Christ, la dignité de prêtre, de prophète et de roi.
Ainsi, notre baptême nous engage à l’espérance pour la vie de toute femme et tout homme et à en être témoin, autrement dit pour reprendre la formule du pape François : « en vertu du baptême reçu, chaque membre du peuple de Dieu est devenu disciple-missionnaire. Chaque baptisé, quelle que soit sa fonction dans l’Église et le niveau d’instruction de sa foi, est un sujet actif de l’évangélisation ». Les deux termes sont indissociables et découlent de notre baptême.


Documents joints

PDF - 94.3 ko

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF