L’Evangile du dimanche 26 mars 2017

4e dimanche de Carême
par  Sr Marie-Thérèse GUEHO
popularité : 1%

4è dimanche de Carême - 1S 16, 1-13 ; Ep 5, 8-14 ; Jn 9, 1-41.
La parole de Dieu est eau vive et elle est aussi lumière pour les yeux. Elle donne à Samuel le prophète, de découvrir les vues de Dieu, si différentes de celles des hommes Les chrétiens d’Éphèse « illuminés « par le Christ, sont appelés à vivre en fils de la lumière.
Croire Jésus sur parole a entrainé l’aveugle-né de l’évangile sur un chemin de lumière.
Jésus lui applique de la boue sur les yeux et lui dit d’aller se laver à la piscine ; il y va et cette confiance lui sauve la vie ; elle le pousse ensuite à s’engager personnellement et prendre des risques pour défendre son sauveur, qu’il n’a pas encore vu, face à des gens aveuglés par leurs certitudes ; un homme lui a ouvert les yeux, cela vaut bien un sabbat bousculé ! Les yeux guéris perçoivent déjà une autre lumière et les mots de la foi toute neuve surgissent : c’est un prophète ! Il en paye le prix, car le voilà exclu de la synagogue. Faire confiance au Christ engage décidément sur un chemin semé de risques, parfois de mépris et d’exclusion.
Croire en Jésus sur parole mène finalement l’aveugle à la lumière de la rencontre. Le chemin de l’aveugle est un peu notre chemin. Le baptême nous a plongés un jour dans la lumière du Christ, mais il faut toute notre vie, pour reconnaître Celui qui nous parle.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,14-23

En ce temps-là, Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et les foules furent dans l’admiration.
Mais certains d’entre eux dirent : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. »
D’autres, pour le mettre à l’épreuve, cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.
Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : « Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.
Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons.
Mais si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges.
En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous.
Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité.
Mais si un plus fort survient et triomphe de lui, il lui enlève son armement auquel il se fiait, et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé.
Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. »


Voir le site : Dimanche dans la ville

PS :

Illustration Jardinier de Dieu


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF