De la joie dans le cheminement de Noémie vers le baptême

mercredi 12 avril 2017
par  Patrick BEGOS
popularité : 2%

Durant la veillée pascale, se déroulera à l’église de Plérin, le baptême d’adulte de Noémie Makosso-Loembet.
Rencontre avec Noémie et Emmanuel Briand, membre de son équipe d’accompagnement.

 Noémie, peux-tu te présenter ?

Je suis née à Libreville au Gabon et j’ai 19 ans. Je suis issue d’une famille nombreuse. J’ai vécu chez ma tante à Plérin avant de m’installer à Saint-Brieuc où j’étudie le droit en 1re année au Campus Mazier.

 Pourquoi avoir demandé le baptême ?

Je suis issue d’une famille chrétienne, par ma grand-mère de Paimpol. J’ai vécu beaucoup d’épreuves dans ma vie et je m’en suis bien sortie. J’ai toujours cru qu’il y avait quelqu’un qui me guidait et m’aidait. J’ai compris que c’était Dieu. J’ai toujours cru en sa présence à mes côtés. La demande de baptême, c’est d’abord ma façon de remercier le Seigneur pour tout ce qu’il a fait pour moi. Je demande aussi le baptême pour entrer dans la communauté chrétienne et apprendre à aimer Dieu comme il nous aime. Fin 2015, j’ai demandé au Père Roland comment faire pour être baptisée. Lors d’une rencontre au presbytère, il m’a présenté le catéchuménat pour adultes et expliqué les démarches, la mise en place d’un groupe d’accompagnateurs…. La première rencontre de l’équipe a eu lieu en janvier 2016.

 Quelles sont les principales étapes de la préparation ?

Après quelques réunions de discernement et de connaissance de l’Évangile, l’entrée en Église qui est la première étape a eu lieu au printemps 2016. Un dimanche, lors d’une messe, j’ai été accueillie par la communauté et j’ai pu exprimer ma foi. Puis au cours de l’année, le groupe d’accompagnement m’a permis de progresser par petites étapes. Le Credo m’a été remis lors d’une messe des familles à Pordic.
Avec les autres catéchumènes, nous avons rencontré Mgr Moutel début février 2017. Le Notre Père m’a été remis le 26 février. Chaque catéchumène a envoyé à l’évêque une lettre précisant les raisons de sa demande de baptême. Et l’équipe de préparation a également donné son avis sur cette demande.
Le 5 mars, l’ensemble des catéchumènes s’est réuni à l’église St Yves de Saint-Brieuc pour l’appel décisif [1], en présence de Mgr Moutel. La prochaine étape du parcours aura lieu durant la veillée pascale. Je recevrai les trois sacrements du baptême, de la première communion et de la confirmation.

 Qu’est ce qui t’a le plus marquée dans ce parcours ?

L’appel décisif a été très fort en émotion car pour les 20 catéchumènes adultes et 6 ados présents, l’évêque a répondu à chacun, à voix basse, en se remémorant le contenu de sa lettre et ses points forts.
Les réunions mensuelles avec le groupe de préparation sont très intéressantes avec l’étude d’un texte d’Évangile choisi par l’équipe, suivie d’une discussion sur les messages du texte et la façon de vivre en chrétien dans le monde d’aujourd’hui. J’apprécie ces moments d’échanges qui me permettent de progresser dans ma foi. Ce qui change tout, c’est la présence du Christ au cœur de ma vie, la joie et l’espérance qui m’habitent. J’ai appris à connaître Dieu et à l’aimer. Je sais qu’il est à mes côtés, je vois les choses différemment en étant plus optimiste. Je lui fais confiance, il est là pour moi, comme un Père. C’est une nouvelle naissance, je ne suis plus celle que j’étais avant.
Les temps d’échange entre catéchumènes sont également très riches. Nous sommes allés à l’Abbaye de Landévennec, à Ploumagoar ainsi qu’au sanctuaire de Querrien. Mais, le parcours de chacun reste unique. A l’exemple de celui de 2 parents qui étaient venus au presbytère demander le baptême pour leur enfant et qui finalement se sont fait baptiser eux-mêmes.

 La date du baptême approche. Comment réagissent la famille et les amis ?

J’ai hâte de mettre en application ce que j’ai vécu durant ma préparation et de rentrer définitivement dans la communauté chrétienne. Il m’arrive de parler de ma démarche avec des amis de la fac. Ils sont étonnés car ils ne connaissent pas la possibilité pour les adultes d’être baptisés. Il n’y a pas d’hostilité de leur part, cela les interpelle et certains seront présents à la cérémonie du baptême.
Ma cousine de 17 ans sera la marraine et mon frère de 32 ans qui vit à Paris, le parrain. Ma tante Patricia a également engagé une démarche pour être confirmée en novembre prochain à Plérin.

 Comment envisages-tu de participer ensuite à la paroisse ?

Pour le moment, je n’ai pas d’idée précise. Je consacrerai les mois qui suivront le baptême et la confirmation à réfléchir à cet engagement au sein de la paroisse. Je dois aujourd’hui mener de front mes études de droit et mon travail de vendeuse à temps partiel pour financer mes études. J’espère avoir du temps pour participer à la messe du dimanche. Mon chemin de découverte du Christ ne va pas s’arrêter le jour du baptême. Je sais désormais que j’aurai le plaisir de cheminer avec Lui et d’apprendre tout au long de ma vie : j’ai hâte de devenir pleinement enfant de Dieu. Chaque jour, chaque rencontre est une découverte grâce à cette conscience nouvelle.


Emmanuel Briand, membre de l’équipe d’accompagnement
« Cela nous interpelle et nous bouscule »
J’avais déjà vécu l’accompagnement vers le diaconat de Paul et Anne Plantet, dans une équipe de taille plus importante. Je participe également aux réunions paroissiales de préparation des parents demandant le baptême pour leur enfant, en leur transmettant les fondements de la foi chrétienne. Par contre, c’est la première fois que j’accompagne une adulte vers le baptême. C’est intéressant d’échanger autour de l’Évangile. J’apprécie la fraîcheur et la spontanéité des propos de Noémie. Elle n’a pas d’à-priori, de « formatage », elle a une grande volonté d’apprendre et de progresser dans la connaissance de la foi chrétienne.
Dieu travaille dans le cœur de Noémie. Ce travail sur les textes d’Évangile nous interpelle et nous bouscule. Cet accompagnement m’enthousiasme, car c’est très enrichissant à titre personnel. Chacun est obligé de se livrer, de se découvrir, on ne peut pas rester « tiède ». L’Esprit Saint nous aide dans cette démarche. On chemine ensemble mais chacun vient tel qu’il est, sans à-priori.
Un chemin catéchuménal
Le catéchuménat désigne le chemin à parcourir vers les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’Eucharistie. C’est un chemin de découverte qui s’emprunte au rythme de chacun. Les quatre étapes vécues en paroisse sont essentielles pour les catéchumènes et une chance pour les fidèles.
Le premier temps, celui de la première évangélisation, commence dès l’accueil de la demande, pour permettre un choix libre et éclairé. C’est un moment de rencontre, d’écoute de la Parole de Dieu et d’une première annonce explicite de la foi. Temps de patience, il mènera, si le candidat en fait le choix, à l’entrée en catéchuménat. Par cette étape, le candidat devient catéchumène et membre de la communauté. En cela, nous sommes tous concernées par cet événement.
Durant la seconde étape, les catéchumènes reçoivent une formation adaptée pour que leur conversion et leur foi parviennent à maturité. C’est un temps de cheminement pour découvrir la parole de Dieu, s’approprier la foi de l’Église, dans une réponse libre et personnelle. Se prépare alors l’appel décisif, célébration diocésaine au cours de laquelle l’évêque signifie l’appel et le choix des catéchumènes par Dieu lui-même. C’est toute l’Église diocésaine qui les porte à la rencontre du Christ.
Le troisième temps est celui de la préparation aux sacrements. Il est lié au temps du Carême, temps de retraite spirituelle, en lien étroit avec la communauté, où catéchumènes et fidèles se préparent à vivre les fêtes pascales, dans un temps de conversion intérieure. A Pâques, se vit la célébration des sacrements, les fidèles renouvelant leur promesses de baptême, les catéchumènes devenant pleinement fils et filles de Dieu. Puis, vient la dernière étape du chemin qui s’inscrit dans le temps pascal jusqu’à la Pentecôte où les nouveaux baptisés sont invités à reprendre la liturgie des dimanches avec leur équipe.

PS :

Voir aussi l’article La pédagogie d’initiation en catéchuménat.



Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF