L’Evangile du dimanche 7 mai 2017

par  Sr Marie-Thérèse GUEHO
popularité : 1%

4è dimanche de Pâques - Jn 10, 1-10. ; 1P 2, 20-25 ; Ac 2, 14…41
Dans l’évangile d’aujourd’hui, Jésus se révèle « bon berger ». Image familière à ses auditeurs que celle du berger et du troupeau. Mais les pharisiens ne veulent pas comprendre que Jésus est le seul berger capable de rassembler les brebis, à l’inverse des mauvais bergers qui les dispersent, qui excluent ceux qui croient en lui. Les chrétiens de la « diaspora » à qui s’adresse la lettre de Pierre sauront ce qu’il en coûte de suivre le Christ, de faire partie de son troupeau, du peuple de Dieu. Et bien des chrétiens le savent encore aujourd’hui ! Pierre les encourage à tenir bon, à garder confiance, car le Christ, le berger qui les a rassemblés en donnant sa vie, veille sur eux. En cette journée mondiale de prière pour les vocations, prions pour que les jeunes découvrent la joie de servir et que grandisse en eux le désir de remettre leur vie à Dieu, à l’image de Jésus, le bon berger.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,1-10

En ce temps-là, Jésus déclara : « Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l’enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit.
Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis.
Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir.
Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix.
Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. »
Jésus employa cette image pour s’adresser à eux, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait.
C’est pourquoi Jésus reprit la parole : « Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis.
Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés.
Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage.
Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »


Voir le site : Dimanche dans la ville

PS :

Illustration Jardinier de Dieu


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF