Venez à l’écart et reposez-vous ! (Marc 6, 31)

mardi 1er août 2017
popularité : 1%

A la faveur des vacances, de nombreuses personnes viennent découvrir notre beau département ou retrouver des racines familiales. Ils sont les bienvenus, nous les saluons chaleureusement. Mais, nous aussi, habitants des Côtes-d’Armor, nous n’aurons jamais fini d’explorer les richesses de la nature, les trésors de notre patrimoine et la diversité des personnes qui vivent et travaillent ici.

Ce numéro spécial de la revue diocésaine nous fait visiter des lieux, connaître des points de notre histoire et accueillir des témoignages.

La nature est une source permanente d’émerveillement. Côté mer, mais aussi dans les terres, la lumière et le ciel parfois changeant dessinent des contours sans cesse renouvelés. Ouvrir les yeux, ouvrir son cœur, prendre son temps, nous sommes alors tout près de la première forme de la prière : la louange, ce cri de l’étonnement et de la joie devant ce qui est donné.

Les réalités du tourisme sont un lieu important du travail et de la rencontre entre les hommes. La découverte du patrimoine est un échange entre ceux qui guident et les visiteurs. L’activité humaine s’inscrit dans nos paysages et sur nos monuments. Qu’avons-nous à donner ? Que pouvons-nous recevoir ? Le temps que l’on prend et la chaleur de l’accueil nous font quitter un instant le monde de l’utilité et de l’efficacité.

Les communautés chrétiennes font tout leur possible pour bien accueillir et faciliter la participation de tous à la louange de Dieu. Certains visiteurs nous font bénéficier de leur charisme, dans le domaine de l’animation ou de la musique, ou nous font partager leur compétence par une conférence ou une visite patrimoniale. Plusieurs décisions du synode diocésain nous conduisent à mieux prendre en compte notre riche patrimoine religieux, notamment pour l’initiation chrétienne des enfants et des jeunes.

Enfin, nous ne pouvons plus envisager la Pastorale du tourisme sans prendre soin de l’environnement et de notre « maison commune » ; suivant les mots du pape François :
« En effet, l’accumulation constante de possibilités de consommer distrait le cœur et empêche d’évaluer chaque chose et chaque moment. En revanche, le fait d’être sereinement présent à chaque réalité, aussi petite soit-elle, nous ouvre beaucoup plus de possibilités de compréhension et d’épanouissement personnel. La spiritualité chrétienne propose une croissance par la sobriété, et une capacité de jouir avec peu. C’est un retour à la simplicité qui nous permet de nous arrêter pour apprécier ce qui est petit, pour remercier des possibilités que la vie offre, sans nous attacher à ce que nous avons ni nous attrister de ce que nous ne possédons pas » (pape François Laudato Si’ N°222).

Bienvenue dans le diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier !

+ Denis Moutel
évêque de Saint-Brieuc et Tréguier


PS :

Photos JLK/pointe du Roselier à Plérin - monument aux marins péris en mer.
Une table d’orientation vous permet d’identifier très facilement le cap d’Erquy qui se dessine au loin et les autres merveilles de la baie.


Documents joints

PDF - 182.8 ko

Portfolio

JPEG - 63.5 ko JPEG - 53.4 ko JPEG - 65.8 ko JPEG - 51 ko

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF