L’Evangile du dimanche 30 juillet 2017

par  Sr Marie-Thérèse GUEHO
popularité : 2%

30 juillet – 17è dimanche - I R3, 5…12 ; Ps 118 ; Mt 13, 44-52.
Que répondrais-je si Dieu me posait cette question qu’il adressait à Salomon : « demande-moi ce que tu veux ! » ? Salomon fraîchement couronné, après une course au pouvoir bien sombre, est désemparé au début de son règne. Que répond-il à Dieu ? « Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu’il sache gouverner et discerner le bien et le mal ! ». Dieu va le combler au-delà de ses désirs.
Le Royaume qu’inaugure Jésus est aussi une affaire de discernement. Les quatre paraboles qui nous sont proposées montrent des hommes qui ont fait un choix décisif : celui qui vend tout ce qu’il possède pour acheter un champ ; le négociant de perles fines, le pêcheur qui trie les poissons de son filet, tous discernent ce qui sera le meilleur. Mais où est ce trésor ? Les choses cachées, dont parle Jésus n’est-ce pas sa personne elle-même ? Il se donne à rencontrer. Un cœur attentif, un cœur qui aime saura sans doute mieux discerner où, quand, et comment le reconnaître et choisir de le suivre.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,44-52

En ce temps-là, Jésus disait aux foules :
« Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ.
Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines.
Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle. »
Le royaume des Cieux est encore comparable à un filet que l’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons.
Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien.
Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes et les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »
« Avez-vous compris tout cela ? » Ils lui répondent : « Oui ».
Jésus ajouta : « C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »


Voir le site : Dimanche dans la ville

PS :

Préparons dimanche


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF