« Le petit ménage de printemps »

samedi 2 avril 2011
par  Jean HAMON (Abbé)
popularité : 1%

Je garde le souvenir des préparatifs de Pâques, à la maison.. La veille des Rameaux, ma mère faisait ce qu’elle appelait le « grand ménage de printemps ». Les meubles sentaient bon l’encaustique. C’était une manière toute simple de se préparer à la nouveauté qu’allaient nous apporter les fêtes de Pâques.

En cette période du carême, alors que les futurs baptisés se préparent à recevoir la vie de Dieu, la nuit pascale, l’Eglise incite les chrétiens à revitaliser cette vie déposée en chacun. L’appel de saint Paul parcourt toute l’Eglise : « Tout vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par le Christ et nous a confié le ministère de la réconciliation. Au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu ! » 2Cor. 5, 18-20

Nous savons que cette démarche de vérité et de libération est pour certains, démarche difficile. Beaucoup de chrétiens gardent en mémoire ces moments crispants qui risquaient de laisser un goût de culpabilisation désagréable. Mais nous savons aussi l’enrichissement réel dont tirent profit ceux et celles qui, loin des schémas du passé, acceptent de bénéficier simplement et librement de ce don valorisant du Dieu de tendresse et de bonté.

Depuis quelques années, des initiatives heureuses sont prises. Dans le diocèse, à plusieurs reprises déjà des formations et célébrations ont été proposées. Pendant ce carême 2011, des journées de démarche pénitentielle seront prévues en certains lieux. Sous des formes variées le sacrement du pardon et de renaissance nous sera célébré. Dieu, dans la vérité de notre désir, reste disponible pour renouer dans la confiance son alliance avec nous. Il est toujours heureux de réactualiser en nous le cadeau qu’Il nous a fait au matin de nos baptêmes.

Seul le pardon partagé avec lui et avec nos frères nous aide à sortir de l’engrenage désolant de l’exclusion, de la rancune et du ressentiment. Dans la vérité de nos démarches, le Seigneur seul peut nous combler de sa paix. C’est un renouvellement de nos vies qu’il offre. C’est un nouvel avenir qu’il ouvre. Nous savons combien la réconciliation acceptée est capable de modifier en profondeur nos comportements. Quand j’accepte de changer, l’autre aussi peut changer. Pardonner à son tour, c’est aussi espérer, avoir confiance dans les possibilités de l’autre, dans sa capacité de s’améliorer.

Cette libération pascale, proposée à tous vaut bien de notre part, un petit investissement, une démarche libre et confiante, en communion et solidarité avec nos frères pécheurs et aimés par Dieu comme nous. Voilà ce que l’Eglise a le bonheur de nous proposer en nous appelant à la réconciliation. Plusieurs, ont accepté de réfléchir sur cette difficile mais incontournable réalité. Osons aller jusqu’au bout de la démarche pour avoir la joie de s’entendre dire par le ministre de la réconciliation : « Au nom du Seigneur, je te pardonne, entre dans l’amitié du Seigneur et de tes frères ! »

Ce sera, peut-être, pour quelques uns, l’occasion de réaliser ce petit ménage-conversion en ce printemps 2011 !

Quelques rendez-vous importants à noter :

  • Le 15 avril sera dans le diocèse un temps fort pour la réconciliation. A Saint-Brieuc, l’après-midi, vous trouverez des confesseurs à la chapelle saint Guillaume.
  • Dans nos paroisses PLERIN/PORDIC, célébration communautaire à Saint Laurent le Jeudi 14 avril, à 15h ; à Plérin centre et à Pordic, le vendredi 15 avril, à 20 heures.
  • Le samedi Saint, 23 avril, vos prêtres sont à votre disposition dans les deux églises de Plérin et Pordic de 9h30 à 12h. L’après-midi, dans les presbytères, de 15h à 17h.
  • Nous rappelons que nous sommes toujours à votre service pour vous accueillir à d’autres heures si vous le désirez. Prenez contact avec eux par téléphone, au besoin.

Propos d’une psychologue athée :

« Moi qui suis athée, je crois que la spiritualité fait vraiment partie de l’être humain. Je trouve magnifique qu’un prêtre puisse dire que c’est l’amour de Dieu qui va tirer le pénitent de son enfermement. Cette parole de résurrection est magnifique. C’est pour cela que j’adorerai avoir la foi »


Commentaires

« Le petit ménage de printemps »
samedi 2 avril 2011 à 15h49 - par  un pénitent

Que voilà des paroles toniques,ça donne envie de confesser sa Foi, je veux dire de se confesser !
Merci

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF