L’Evangile du dimanche 11 février 2018

par  Jean-Marie RABAIN
popularité : 1%

6è dimanche du T.O.
Lévit. 13,1-2.44-46. / Ps 32(31),1-2.5.11. / 1 Co 10,31-33.11,1. / Mc 1,40-45.

La 1re lecture et l’évangile parlent respectivement de la lèpre en général et d’un lépreux en particulier. On y retrouve l’antique Loi sacerdotale et, en Marc, un geste de Jésus qui dévisse les interdits de cette loi. Dans la Bible, les maladies ou infirmités ont un sens spirituel. La cécité est aveuglement devant la vérité ; la surdité est inaptitude à entendre la Parole de Dieu ; la lèpre est une punition divine pour un grave péché non avoué. Perçu comme impur sur le plan religieux, symbole de la déchéance humaine, le lépreux est jeté hors du peuple de Dieu et même de la cité.
Marc nous fait réaliser que la lèpre représente aujourd’hui tout ce qui coupe notre relation aux autres et nous empêche de vivre ensemble. Et cette séparation engendre un déficit d’amour. Pris de compassion devant cette infirmité, Jésus touche le lépreux. Sa transgression n’est pas dirigée contre la loi, mais contre le pouvoir aliénant de ses interprétations. Le lépreux est en effet victime d’un tabou social et religieux. Cette guérison a donc pour but de le réintégrer dans la communauté. Derrière la lèpre, il y a toutes nos fragilités, ce qui nous ronge de l’intérieur et nous défigure, ce qui nous empêche de Vivre. A la manière de Jésus, comment allons-nous libérer de leur lèpre les exclus que nous rencontrons ? Et nous avec ?

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1,40-45

En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. »
Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. »
À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié.
Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt
en lui disant : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. »
Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts. De partout cependant on venait à lui.

Entrée en Carême :

Mercredi 14 février 2018 - Mercredi des Cendres

Paroisse d’Étables sur Mer :
Messe à l’église d’Étables sur Mer à 19h00 - Rencontre pour les enfants du primaire aux salles St Jean Baptiste à 17h30 suivi de la messe à 19h00.

Paroisse Notre Dame de la Mer :
Messe à l’église de Pordic à 19h00 - Rencontre pour les CE2, CM1, CM2, Profession de Foi et Confirmation à 17h30 à l’école Sainte Anne de Pordic suivi de la messe à 19h00.


Voir le site : Dimanche dans la ville

PS :

Illustration : Jardinier de Dieu

Préparons dimanche


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF

Navigation

Top Articles