Ca … cloche ?

lundi 18 avril 2011
par  Bernard LE NEEL
popularité : 2%

Depuis le VIIe siècle, en signe de deuil, et pour inciter les chrétiens à la compassion avec la Passion de Jésus, les cloches se taisent le soir du Jeudi-Saint. On dit aux enfants qu’elles sont parties à Rome.

Dans nos campagnes, on peut encore entendre les cloches appeler les chrétiens à la prière trois fois par jour, elles sonnent l’Angélus, et annoncent l’imminence des fêtes religieuses. Lors d’un décès, c’est le glas qui invite au recueillement. Pour les baptêmes et les mariages c’est avec joie qu’elles s’éclatent à la volée. A Tréguier, chaque quart d’heure, elles sonnent le « nan es ket unann » !

En leur souhaitant bon voyage à Rome, et en attendant avec gourmandise leur retour rendons hommage aux cloches.

Avant d’être accrochée dans le clocher, bien haut pour être entendue de loin, la cloche est baptisée. Elle a un nom, un parrain et une marraine, et un vrai rituel de bénédiction. Seul, en effet l’évêque peut la bénir. Après plusieurs ablutions et bénédictions, parées de fleurs et de lumières et de linges précieux, elle est ointe d’huile sainte. Eh oui, la cloche reçoit de l’huile des catéchumènes et du Saint Chrême. Quel respect pour un objet d’airain, dédié à une mission de communication.

Les sonneries sont réglées d’un commun accord entre le curé et le maire qui consigne par arrêté l’usage. Bel exemple de laïcité positive.

C’est navrant que dans le langage courant, quand on dit que ça cloche on évoque quelque chose de bancal qui ne convient pas. La cloche c’est aussi la condition de clochard, et partir à la cloche de bois n’est vraiment pas glorieux. Enfin qui n’entend qu’un son n’entend qu’une cloche ! et se faire sonner les cloches n’est pas le moment le plus agréable.

Pendant ce triduum pascal, acceptons le silence du clocher, comme un appel en creux qui nous permettra d’apprécier lors du Gloria pascal la volée et l’envolée de nos cloches enfin revenues.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF