« Avance au large ! »

mercredi 29 juin 2011
par  Loïc LE QUELLEC (abbé)
popularité : 2%

Alors que nous venons de célébrer au cours du mois de juin la grande fête de la Pentecôte et à sa suite celle de la Sainte Trinité et celle du Corps et du Sang du Seigneur, notre évêque signe le décret par lequel est créée notre nouvelle paroisse :

Notre Dame de la Mer de Plérin-Pordic


Je veux croire que la création de cette nouvelle paroisse nous est donnée pour entrer plus avant dans le mystère de notre foi.

Soyons honnêtes … Si notre Église de France ne connaissait pas une crise importante de la pratique religieuse et une diminution du nombre des prêtres, nous n’éprouverions pas la nécessité de cette unification.

Nous sommes donc poussés à la vivre en raison de la situation actuelle que nous traversons. Toutefois, si nous y regardons de plus près avec les yeux de la foi, nous pouvons discerner un appel très évangélique entendu autrefois par les premières communautés chrétiennes : mettre tout en commun ; nos pauvretés comme nos richesses. Si donc nous éprouvons une certaine pauvreté aujourd’hui dans nos communautés, heureux sommes nous ! Cette pauvreté nous invite à redécouvrir la vraie richesse à laquelle Dieu nous pousse : la charité. Elle ne repose pas sur nos faibles forces. Elle se fonde en Dieu. Aux jours de notre baptême et de notre confirmation, Dieu nous a tout donné ; nous avons reçu l’Esprit Saint. C’est lui qui fait notre unité, comme il fait l’unité du Père et du Fils. N’ayons pas peur de penser plus large que le clocher auquel nous sommes attachés avec raison. Désormais, notre paroisse ne compte plus deux ou trois clochers mais cinq relais paroissiaux dont nous sommes tous responsables. Lorsque sur les chemins de Galilée, le Seigneur invitait les disciples à le suivre, il leur disait : « celui qui veut venir à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. » (Mc 8, 34) Aujourd’hui encore, le Seigneur nous invite à renoncer à nous-mêmes pour le suivre. Ce n’est pas facile ; mais si nous sommes capables d’entrer au service de cette unité, sans cultiver de rivalités ou de vains murmures mais en cherchant la réconciliation et la paix, nous serons témoins de l’œuvre de Dieu dans notre histoire.

Dieu nous appelle à vivre concrètement les exigences de son unique commandement d’amour en mettant ce que nous sommes au service les uns des autres pour le bien de tous. Prenons-le comme un temps de grâce qui nous est offert. Dieu ne nous fera jamais défaut ! Pour que tout cela ne soit pas de vaines paroles, que chacun s’engage donc à construire notre nouvelle paroisse en mettant au service de tous les dons qu’il a reçu de Dieu !

Le dimanche 25 septembre prochain, nous célèbrerons notre nouvelle unité. Monseigneur Moutel viendra présider cette grande fête. Notons d’ores et déjà cette journée dans nos agendas. Dans le bulletin de septembre, de plus nombreux détails nous serons donnés sur les propositions qui nous serons faites et auxquelles nous répondrons généreusement !

N’ayons pas peur d’élargir nos horizons ! Comme autrefois à Simon-Pierre, Dieu nous encourage à avoir confiance en sa Parole : « Avance en eau profonde, et jetez vos filets pour attraper du poisson » (Lc 5, 4) ;
Ne craignons pas d’avancer en eau profonde, Dieu est l’Emmanuel, c’est-à-dire Dieu-avec-nous !
N’ayons pas peur de la profondeur de l’eau ni des coups de vent ! Nous sommes dans une même barque, le Christ apaise toutes les tempêtes ; et Marie, Notre Dame de la Mer, veille sur nous à Plérin-Pordic  !


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF