Evangile du dimanche 25 septembre

par  Jean-Louis KERVIZIC, Sr Marie-Thérèse GUEHO
popularité : 1%

Vingt-sixième dimanche du Temps ordinaire.

« Si le méchant se détourne de sa méchanceté, il sauvera sa vie« , prévient Dieu, par la voix de son prophète Ezéchiel (Ez 18, 25-28). Jésus, après avoir rencontré Matthieu et la femme pécheresse, affirme aux gens du Temple et aux spécialistes de la loi et des Ecritures que les publicains et les prostituées les précéderont dans le Royaume. L’important est le retournement authentique vers Dieu. Pour l’expliquer, Jésus utilise la parabole des deux fils, (Mt 21, 28-32) : L’un dit oui et ne se déplace pas, l’autre dit non, et finalement fait la volonté du père.
Les refus peuvent se transformer en oui, la conversion est toujours possible !
Mais qu’en est-il des oui dits trop légèrement, des incohérences dans la vie, des promesses vite oubliées ? Ainsi Pierre jure sa fidélité au Christ avant de le trahir quelques heures après !
Jésus, lui, n’a été que oui au Père : Lui seul a su aimer vraiment en devenant serviteur jusqu’à la mort et la mort sur la croix (Ph 2, 6-11). Que l’Esprit rende nos actes logiques avec notre foi ; qu’il nous apprenne et nous aide à dire oui du fond du cœur et à le vivre vraiment !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 21,28-32.

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux anciens : « Que pensez-vous de ceci ?
_Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : « Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne  ».
Celui-ci répondit : « Je ne veux pas  ». Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.
Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit : « Oui, Seigneur !  » et il n’y alla pas.
« Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier  ». Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu ».
Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF