Prise d’aube à Plérin pour 2 servants d’autel

mardi 15 novembre 2011
par  Jean-Louis KERVIZIC
popularité : 2%

Tu as choisi de devenir Enfant de Chœur, parce que tu as compris que la Messe est une partie très importante de la vie des catholiques.
Servir la Messe ne veut pas dire que tu deviens quelqu’un sans importance à qui on fait faire les corvées. A ses disciples le Christ a dit un jour « Désormais je ne vous appellerais plus « serviteurs », mais « mes amis » ».

Ce dimanche, Capucine et Mélodie ont revêtue comme au jour de leur baptême un vêtement blanc, en l’occurrence l’aube de servant d’autel.
Ces 2 jeunes ont rejoint l’équipe des servants d’autel de notre Communauté pastorale Notre Dame de la Mer de Plérin-Pordic.

2 servants de plus dans l’équipe des « enfants de chœur » qu’on appelle aujourd’hui plus volontiers « Servants d’autel ». Mais par-delà l’aube qu’il revêt et le service qu’il veut rendre, l’enfant a compris avec tout le sérieux qui le caractérise, qu’être à la messe, près de l’autel, c’est être tout à la fois à la source et au sommet et vivre ainsi, chaque dimanche, le « meilleur ».
Tous sont désormais fidèles, sans y être forcés, à venir le dimanche servir à l’autel. Ils sont même plutôt pressés d’être là et d’avoir quelque mission à accomplir au point qu’il est bien nécessaire de rappeler à certains qu’il faut aussi aider les fidèles par l’attitude de recueillement, le silence, la sobre attention et que cela aussi, c’est servir à l’autel.

Extrait du message du Saint Père aux servants d’autel ( août 2006 )
« Chers servants d’autel, en réalité, vous êtes déjà les apôtres de Jésus ! Lorsque vous participez à la Liturgie en accomplissant votre service à l’autel, vous offrez à tous votre témoignage. Votre attitude de recueillement, votre dévotion qui part du cœur et qui s’exprime dans les gestes, dans le chant, dans les réponses : si vous le faites comme il faut et non pas de façon distraite, de n’importe quelle façon, alors votre témoignage est un témoignage qui touche les hommes. Le lien d’amitié avec Jésus a sa source et son point culminant dans l’Eucharistie. Vous êtes très proches de Jésus Eucharistie, et cela est le plus grand signe de son amitié pour chacun de nous  ».
Benoît XVI


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF