Là où Dieu pleure - Terre Sainte

dimanche 4 décembre 2011
par  Communauté Pastorale du Littoral Ouest, Source H2O News
popularité : 1%

Les chefs religieux du monde ont fait appel aux Eglises occidentales pour qu’elles aident les Chrétiens de Terre Sainte, menacés par l’intolérance religieuse et par une pauvreté de plus en plus grande.
L’émigration est un problème sérieux. Si cela devait continuer à ces niveaux, les chrétiens disparaîtraient du tout au tout. Selon certains membres du vieux clergé, aujourd’hui les chrétiens constituent plus de 20% des émigrants. C’est inquiétant quand on pense que les chrétiens sont à peu près 160.000.

Les statistiques ont montré qu’en 2008 précisément, l’année où l’Etat d’Israël a célébré son 60e anniversaire, le nombre des chrétiens à Bethléem est descendu de 60% à 10% de la population. A Jérusalem la situation est toute aussi sérieuse : là aussi les chrétiens ont diminué, passant des 45% de la population à, à peine, 7.000.
Pour beaucoup, quitter la Terre Sainte est une décision très douloureuse. Ils savent que plus de personnes quitteront cette terre, plus le sort de ceux qui y restent, empirera. Si la Terre Sainte perdait tous ses chrétiens, elle ne serait plus une terre sainte.
Certes, c’est beau d’avoir tant de lieux saints, mais les pierres vivantes sont précisément les chrétiens qui l’habitent, et ces personnes doivent être aidées à rester.

Aide à l’Eglise en Détresse France www.aed-france.org
Aide à l’Eglise en Détresse Belgique www.kerkinnood.be
Aide à l’Eglise en Détresse Canada www.acn-aed-ca.org
Aide à l’Eglise en Détresse Suisse www.aide-eglise-en-detresse.ch


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF