Galette festive à l’Estran de Binic

Avec de bien curieux Mages !
mardi 10 janvier 2012
par  Bernard LE NEEL
popularité : 1%

Près de 250 personnes se sont retrouvées, dimanche 8 janvier, pour célébrer en rencontre festive l’Epiphanie et partager la galette des rois à « l’Estran » de Binic.
Elles venaient de tous les relais de la paroisse d’Etables sur Mer.

JPEG - 68.8 ko Après le mot d’accueil du Père Jean Mabundi, initiateur de cette rencontre fraternelle dans le cadre du Projet Pastoral, notre pasteur et Serge Kerrien remercièrent Jean-louis Gautier et son épouse des 23 ans de service en sacristie de Binic.

Et la fête commença par un divertissement … mais pas seulement.

Divertissement en effet que cette entrée en musique des 3 Rois Mages, revus et réactualisés :
le porteur d’or … vu comme incarnant la finance internationale et la crise, affichant sa superbe hautaine !
le porteur de myrrhe venu de la Vieille Europe, qui distille un parfum souvent frelaté, infidèle à son héritage spirituel.
et le porteur d’encens, représentant les pays émergents qui inondent le monde de leurs produits bon marché, au détriment de leur millénaire sagesse.

La scène représentait un Tribunal de circonstance :
Le Procureur, incisif, développait les charges contre ces Nouveaux Mages, et l’avocate tout aussi pugnace défendait avec beaucoup d’humanité ces témoins de nos inquiétudes.

Pour atténuer la rigueur, les acteurs ne craignaient pas l’humour pour égayer l’atmosphère … la dérision permettant une distanciation.

Enfin le Président de séance tirait … des Rois la leçon appropriée, le message de l’Epiphanie. Quoi de plus dynamique en ces temps de mondialisation que d’admettre que catholique veut dire universel, le salut de Jésus étant pour tous les hommes. La venue des Mages de la Perse à la crèche est bien le signe de cette ouverture.

Et avant de partager l’excellente galette offerte par la paroisse et servie par les jeunes du MEJ de l’équipe de Michèle, tous de chanter en chœur « Comme les Rois, nous marchons vers Toi », sous la direction du chef de Cour, le Procureur, redevenu chef de chœur.

Bernard Le Néel, greffier, auteur metteur en scène de circonstance.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF