Quand Dieu entre en dialogue …

mercredi 11 janvier 2012
par  Marie-Aimée ROUAUX
popularité : 1%

« Dieu ne peut pas parler  » disait un enfant.
« Comment il pourrait faire ? Il n’a pas de bouche, il n’a pas de voix  ».
Et pourtant, Dieu parle … Je veux, bien sûr, parler ici du Dieu Vivant de la Bible, le Dieu de Jésus, le Créateur, le Tout Autre, Celui que Jésus révèle aussi comme étant l’Abba, le Père, le Tout Proche …
Dieu parle mais Il ne monologue pas … Il dialogue avec l’homme.

Dès le début du Livre de la Genèse, on voit Dieu qui entre en dialogue avec cet être humain, beau mais fragile, qu’Il vient de créer. Dieu interpelle Adam, après sa transgression au Jardin d’Eden : « Où es-tu ? » demande-t-Il à l’homme qui se cache. Ainsi, Dieu interpelle chacun avec amour : « Où es-tu ? », ce qui veut dire aussi : « Où en es-tu ?  ».

Comment est-ce possible que malgré sa surdité spirituelle et le mal qui l’environne, et souvent le piège, l’homme puisse entendre ce que Dieu veut lui chuchoter dans le secret de son cœur ?
Dieu habite tout homme et crée en lui, au sein même de sa liberté, cet espace, sans doute parfois restreint, mais où prend corps une parole vivante.

Tout au long de la Bible, la Parole de Dieu est une Voix. Ainsi l’exprime Moïse au peuple d’Israël : « Le Seigneur vous a parlé du milieu du feu : une voix parlait et vous l’entendiez, mais vous n’aperceviez aucune forme, il n’y avait rien d’autre que la Voix » (Dt 4,12).
Cette Voix court à travers tout le Premier Testament.
Il existe deux termes en hébreu pour dire que Dieu sort la création du néant, qu’Il parle, agit, et ordonne :

  • C’est le « me’amar » de la Création, la Parole créatrice.
  • C’est le « davar » des Dix Paroles du Décalogue, la Parole prescriptive, les instructions de Dieu à son peuple pour qu’il demeure dans son Alliance.

La Voix de Dieu est Evènement. Dieu s’est révélé au peuple d’Israël à travers toutes les péripéties de son histoire.
La Torah de Moïse, les Prophètes, les Psaumes, et les Autres Ecrits sont les témoins indélébiles de cette marche du peuple à l’écoute de la voix de Dieu.

Un jour du temps, cette même Voix, cette Parole, va se faire entendre, dans le langage et l’existence d’un homme… l’ Homme Jésus ! Quel mystère !

Le Prologue de l’Evangile selon Jean, proclamé lors de l’Eucharistie du jour de Noël, l’exprime de manière magistrale :

« Au commencement était la Parole, le Verbe ( du latin verbum ), et le Verbe était auprès de Dieu, et Il était Dieu, le Verbe.
Celui-ci était au commencement auprès de Dieu. Tout fut par Lui et sans Lui rien ne fut ….
… Et le Verbe devint chair et Il demeura parmi nous, et nous avons vu sa Gloire, Gloire de Fils unique d’auprès du Père … ».

Selon la foi des chrétiens, depuis l’Incarnation du Verbe, la Voix de Dieu se fait entendre dans un langage d’homme, la Parole du Christ Jésus, à la fois humaine et divine.
Elle s’exprime au sein du monde, dans une multiplicité de langages et de cultures, et il appartient aux croyants de tous les continents de vivre et de transmettre ce Message que le temps de Noël actualise.
Message qui est Parole de Vie, d’amour et d’espérance.


Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF