Là où Dieu pleure : Syrie

vendredi 2 mars 2012
par  Source H2O News
popularité : 2%

La Syrie :
un pays de plaines, montagnes et déserts, qui accueille tant de groupes ethniques et religieux différents.
Sur une population de 23 millions d’habitants, 93% environ sont d’ethnie arabe, alors que les kurdes et arméniens constituent une bonne partie du reste de la population.
La Syrie est à grande majorité sunnite ( 74% ), peuplé aussi de grandes minorités ( 10% chacun ) de chrétiens et Alawites, la secte chiite à laquelle appartient le président Bashar al-Assad.Cinq décennies de domination arabe socialiste baathiste, sous la famille al-Assad, ont suscité, de la part surtout de la majorité sunnite, des accusations de corruption et népotisme dans tout le gouvernement syrien, dans l’armée et dans l’élite financière.
Les démonstrations du « Printemps arabe » dans tout le Moyen Orient, qui ont fait descendre dans les rues des dizaines de milliers de manifestants, en janvier 2011, réclamaient à corps et à cris libertés et réformes, invitant le président à se démettre. Les chrétiens se trouvent maintenant à devoir faire face à une situation particulièrement difficile. Dans sa tentative d’unifier les différentes communautés, dans une région où le conflit sectaire est très diffus, le président Assad a promu une identité laïque de l’Etat syrien. En garantissant les droits des minorités religieuses, il a été décrété que les chrétiens étaient en droit de pratiquer leur religion, et que les Eglise resteraient des lieux protégés. Même s’ils n’ont pas adhéré ouvertement à l’opposition, les chrétiens ne justifient pas la violence perpétrée par le gouvernement envers des personnes innocentes, qui se tournent vers la communauté internationale pour que des mesures plus fermes soient prises et conduisent le régime d’Assad à la table des négociations. Samir Nassar, l’archevêque de Damas, a souligné « l’énorme pression » auquel est soumis le peuple syrien et fait état d’une situation économique catastrophique dans la quasi totalité des villes, gagnées elles aussi par les conflits. Les jeunes en particulier, a-t-il ajouté par ailleurs, se sentent abandonné à leur destin par le monde extérieur qui, selon eux, ne s’est jamais suffisamment engagé pour les aider.
Aid to the Church in Need France www.aed-france.org
Aid to the Church in Need Belgiumwww.kerkinnood.be
Aid to the Church in Need Canadawww.acn-aed-ca.org
Aid to the Church in Need Switzerlandwww.aide-eglise-en-detresse.ch


Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF