En vacances …

lundi 1er août 2016
par  Bernard LE NEEL
popularité : 1%

Elle est là la période des vacances, tant attendue, enfin réalisée !
Des Rosaires à Port Goret, les « baigneurs » vont être accueillis.

En retour, ces estivants vont découvrir sous le soleil les couleurs du Goëlo, rencontrer les habitants et apprécier une qualité de vie.

Puissent-ils y trouver le repos récupérateur ! C’est un temps béni par le Seigneur, Lui qui se reposa le 7 ème jour… Vraiment un moment privilégié.

La réussite des vacances suppose une distanciation des préoccupations habituelles ; comme un vide-grenier, on profite pour éliminer beaucoup de tracas, et face au trop plein quotidien créer le vide en somme.

Les vacances ont un singulier, bien singulier, qui nous est moins familier. La vacance est pourtant un concept riche. Car à l’inverse du néant qui est stérile, la vacance, le vide est nécessaire et fécond. Passons sur la vacance du pouvoir ou du Trône apostolique et la vacance notariale qui appelle la déshérence.

Mais quand un poste ou un siège est vacant, il devient disponible, prêt à l’accueil. Le vide aurait donc une sérieuse utilité ?

Habituellement on dit que la nature a horreur du vide ; car pour le sens commun, on préfère avoir que de se déposséder, combler à tout prix ce vide redouté. Et si nous préférions être comblés, remplis de bonheur ? Nous aspirons à l’euphorie (au sens étymologique de se porter bien). Le vide est un appel en creux à la plénitude. Les vacances et donc la vacance nous y invitent.

Certains vont profiter de cette période de repos pour se requinquer, place au sport ; d’autres vont aller vers les gens, touristes ou accueillants, admirer nos patrimoines ; pas étonnant que les monastères, la méditation, le yoga, les randonnées aient du succès ! Certains adeptes de retraite goûtent la paix spirituelle, et cela les renflouent.

De tous temps les psaumes ont chanté ce que nous ressentons et vivons.
Le Psaume 120 ( chant de la communauté de l’Emmanuel ) par exemple « Seigneur mon secours, en Toi seul mon bonheur, ma vie repose entre tes mains »

Quel bel idéal de se dire que le bonheur avec Dieu nous comble, remplit nos vies. Et si notre vie se repose en Lui, c’est une valeur sure ; et un avant-goût de vacances perpétuelles, où on ne s’ennuiera pas.

Ce repos, nous le trouvons dans la prière :

Prière de louange, dans la joie de la contemplation de Sa création : la campagne et la mer, l’Argoat et l’Armor, « le ciel et la terre sont remplis de Ta gloire, Hosanna ! »

Prière d’adoration dans la visite aux églises, sans rien dire, sans rien faire, simplement avisant le Saint Sacrement qui nous avise, comme disait le paysan au Curé d’Ars,

Prière en acte dans les relations avec les autres ; c’est tellement plus facile d’être gentils et serviables pendant les vacances ! Dieu est dans nos relations aux autres, n’est-il pas finalement la Relation-aux-autres, puisque là où est l’amour, la gentillesse, l’amabilité, Dieu y est ?

Seigneur, mon secours


En Toi seul, mon bonheur


Ma vie repose entre tes mains (Ps 120)

Alors, bonnes vacance(s) à tous.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF