Le Grand Orgue de Saint-Quay-Portrieux est orphelin

samedi 27 octobre 2012
par  Kerprat
popularité : 1%

Monsieur François Héry a rendu le souffle. Forte personnalité quinocéenne, ayant bien servi la ville et la paroisse de Saint-Quay pendant plus d’un demi siècle, il a définitivement fermé la console du Grand Orgue et ses 48 jeux, et laissé filer son propre souffle.
Les anciens élèves de Stella-Maris gardent un souvenir ému de leur professeur, l’Église qui est à Saint-Quay regardera avec nostalgie le Merklin de la tribune, remerciant celui qui « animait » ce monument musical avec tant de conviction. Il en était un peu le père, ayant lui-même fabriqué des tuyaux dans son garage.
Lundi 29 octobre 2012, à la veille de la Toussaint, les paroissiens chanteront « Te louer, je n’en suis pas digne … » et prieront pour le repos bien mérité de ce valeureux et fidèle serviteur.


Portfolio

JPEG - 103.1 ko JPEG - 106.1 ko

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF