Les Pèlerins au bout du rouleau

mercredi 21 novembre 2012
par  Kerprat
popularité : 1%

Lors du lancement de l’Année de la Foi à Rome, un gros rouleau de papier a été exposé pour recueillir les impressions et les observations des pèlerins.
Curieuse idée de mettre en vedette un rouleau.
JPEG - 11.1 ko Les femmes aiment le rouleau à pâtisserie, pour rouler la pâte plus que pour attendre le mari noceur attardé. Les agriculteurs vont bientôt sur leurs labours faire passer le rouleau pour écraser les mottes. Personnellement, j’attendrai le printemps pour passer le rouleau sur la pelouse ; non sans apprécier en attendant quelques rouleaux de printemps, à la boutique Vietnamienne. Quant au rouleau compresseur laissons-le compacter la chaussée …
A vrai dire quand on parle de rouleaux à la plage des Sables d’or, c’est plutôt en admirant les belles vagues qui font la joie des surfeurs.

JPEG - 5.5 ko Mais le rouleau de Rome c’est bien autre chose. Il nous fait penser au rouleau de cuivre porteur d’écrits à Qumran ou au « Rouleau d’Esther » ce trésor si cher aux israélites que l’évêque de Nice a remis récemment à la Synagogue de Nice. Ce rouleau avait été caché à l’évêché pendant la dernière guerre. Un rouleau transmis comme un témoin.
Le rouleau, qui se dit biblon en grec, est lié aux papyrus égyptiens. Les Hébreux s’en servirent pour la Thora et les premiers chrétiens utilisèrent les « ta biblia », les rouleaux, pour y conserver les Écritures, cela devint la Bible.
Jésus lui-même déroula le rouleau dans la synagogue, commentant le passage « aujourd’hui s’accomplit à vos oreilles ce passage de l’Écriture » voilà des lettres de noblesse pour notre rouleau.
Enfin ne lit-on pas dans l’épître aux Hébreux « Voici que je viens, car c’est de moi qu’il est question dans le rouleau du livre, pour faire, ô Dieu, ta volonté ».
Arrêtons le commentaire, avant d’être au bout du rouleau .…


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF